Magazine Culture

Les Présidents US sont les descendants du Roi d’Angleterre

Par One360

La découverte a été faite par BridgeAnne d’Avignon, de Salinas, en Californie, une jeune fille de 12 ans qui a créé un arbre généalogique reliant 42 des 43 présidents des Etats-Unis au roi Jean d’Angleterre.

BridgeAnne d’Avignon D’Avignon, a lancé le projet dans l’espoir de remonter la lignée de sa famille en France, mais pendant ses recherches elle a décidé de prendre sa quête généalogique au plus haut niveau. Elle a examiné plus de 500 000 noms à la recherche du père de la famille présidentielle avec l’aide de son grand-père de 80 ans grand-père et son expérience en généalogie pendant près de six décennies.

La jeune fille a commencé avec le premier président américain, George Washington. Avant sa découverte, les généalogistes n’ont pu relier que 22 familles de présidents, probablement parce qu’ils ne concentraient que sur des lignées mâles. Seul le clan Kennedy n’est pas dans l’arbre. La collégienne affirme que son objectif est de remettre en main propre une réplique de son arbre généalogique au président.

Obama-Jean 01

Le règne du roi Jean est traditionnellement regardé comme le plus désastreux de l’histoire anglaise. Le roi Jean, aussi connu comme Jean Sans Terre, est réputé pour la signature de la Magna Carta en 1215, une charte qui a limité le pouvoir du monarque et a aidé à former le Parlement britannique.

Durant l’absence de Richard Coeur de Lion lors de la troisième croisade, entre 1190 et 1194, Jean tenta de renverser Guillaume de Longchamp, évêque d’Ely, désigné régent par Richard. C’est l’un des événements qui amenèrent plus tard des écrivains à le présenter comme un traître dans leurs récits.

Les maladresses de Jean à l’égard de barons du Poitou amenèrent ces derniers à chercher réparation auprès du roi de France, suzerain de Jean pour ses possessions continentales. Dans le cadre de la guerre, Jean captura son neveu Arthur (Arthur Ier de Bretagne ou Arthur Plantagenêt) et également sa nièce, Aliénor de Bretagne.

Arthur fut emprisonné d’abord à Falaise, puis à Rouen. Nul n’est certain de ce qu’il advint d’Arthur par la suite. D’après les Annales de Margam, Jean a jeté son neveur vivant pour quelque temps en prison dans le château de Rouen ou il le tua et jeta le corps, attaché à une lourde pierre, dans la Seine. Aliénor demeura prisonnière le reste de sa vie ; par ce geste, Jean acquit une réputation d’homme impitoyable.

Jean d’Angleterre est représenté dans de nombreux récits, on le retrouve dans la pièce de William Shakespeare, Le Roi Jean, dans le roman de sir Walter Scott, Ivanhoé, dans le roman de Thomas Love Peacock, Maid Marian, et dans d’autres versions de la légende de Robin des Bois sous le titre de « Prince Jean ». Il apparaît encore dans le cycle intitulé Le Fleuve de l’éternité de Philip José Farmer, où il est l’archétype du despote cruel et calculateur.

Source © DailyMail


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


One360 11604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte