Magazine Humeur

Le point et les néocons

Publié le 03 décembre 2013 par Petit Europeiste @petiteuropeiste
J’étais chez mon marchand de journaux la dernière fois mais pas pour y acheter des magazines car en général c’est pas très intéressant, non j’y étais pour passer le temps à l’intérieur, chez mon buraliste, car il fait vachement froid dehors en ce moment. Là je suis tombé sur la couverture d’un magazine qui s’appelle Le Point, c’est un magazine très connu, et qui aime bien faire des couvertures chocs qui font super peur aux gens.
Cette fois-ci ça m’a attiré car il y avait écrit en grosses lettres capitales Les « NEOCONS ». Néocons en fait c’est un diminutif américain à la base et qui veut dire néoconservateurs (mais quand on l’écrit en gros et en français ça fait super débile mais ça permet de glisser un gros sous-entendu puisque y’a le mot con dedans et qu’il ressort vachement).

Le point et les néocons

Malgré les apparences c'est la couverture officielle


En fait cette couverture elle est super réfléchie et elle est tout plein de manipulations avec des choses qu'on voit pas au premier coup d’œil et d'autres qu'on voit même pas du tout si on a pas l'habitude d'analyser ce qu'on nous présente, je vais essayer de vous en décrire le plus dans le détail 
Alors déjà y'a de la manipulation avec les mots car ils disent que les néocons ils détestent l’Europe, le libéralisme et la mondialisation, comme ils utilisent le verbe détester qui est très négatif et bien ça laisse penser qu'il faut être bête de détester tout ça à la fois (ou même qu’il faut être con puisque c’est écrit en gros juste en dessous) et donc si on est intelligent et qu’on lit Le Point ça veut dire qu’il faut aimer les trois.
Là ou ils ont bien raison Le Point c’est que les trois ils sont superliés alors on va quand même leur reconnaître ça. Parce que c’est bien l’Europe qui a fait développer le libéralisme et la mondialisation parce que dans le traité de la Constitution Européen y’a tout plein d’articles qui permettent la libéralisation comme l’article 63 du TFUE par exemple.
Après ils utilisent aussi de la manipulation visuelle qu'on saisit pas si on est pas attentif : au centre de la couverture il y a un château de sable avec un drapeau français dessus comme si la France elle était sur des bases fébriles et qu’elle allait s’écrouler. Ça du coup ça rajoute encore plus à l’idée qu’ils veulent donner que ceux qui détestent l’Europe, le libéralisme et la mondialisation ils sont bêtes car avec cette image ils disent mais sans l'écrire que la France elle est faible car elle est fait en sable alors que l'Europe elle est forte. 
Après ils utilisent d'autres mots négatifs comme quand ils parlent du triomphe de l’idéologie du repli, en disant ça ils veulent que les lecteurs ils comprennent une bonne fois pour toute que c’est mal de ne pas aimer l’Europe et que c'est être un arriéré qui ne comprend rien que de s'attacher à des pays tout sableux.
Et après ils ont mis une liste de personnes qui ont rien à voir entre eux pour dire que les néocons ils ont des réseaux de gauche à droite en passant par Marine Le Pen jusqu’à Montebourg et Jean-Pierre Chevènement comme si il y avait un club secret ou les néocons ils se rencontraient le soir pour conspirer contre l'Europe.
Alors du coup, là ou ça devient vachement rigolo, c'est que quand on l'a comprise on peut utiliser leur technique et on peut changer les termes et les images avec par exemple à la place de néocons en gros on met néocollabos avec une liste de personnes.
Les néocollabos ils détestent la France mais ils adorent la libéralisation, la mondialisation et la finance (Hollande il a été mis dedans car il avait dit que c’était son ennemi la finance mais c’était juste du bluff) et tout ce qu’ils ont réussis à construire c’est un tas de sable qui ressemble à pas grand-chose avec deux drapeaux dessus.

Parodie du Point sur les néocons

Notre enquête : L'amour caché des néocollabos pour les GOPE


Je sais pas vous, mais en fait en regardant les deux, j'ai l'impression que le pastiche il est plus proche de la réalité que l'original.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Petit Europeiste 937 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines