Magazine

Les flatulences

Publié le 06 mai 2008 par Marieclaude

Prout par-ci prout par-la, on pète et on pète encore, mais ça devient gênant, mais qu'est ce qu'on a aujourd'*** de péter comme ça?  Vous est-il déjà arrivé de vous demander cela ? Sûrement, mais pourquoi certain jours on en a plus que d'autres?Les gaz intestinaux sont un phénomène normal de la digestion des aliments. Ils se forment lorsque les bactéries présentes dans le côlon s'attaquent aux substances que l'estomac et l'intestin grêle n'ont pas digérées. On estime qu'une personne normale expulse environ 14 gaz par jour. Les ballonnements abdominaux sont assez gênants lorsqu'ils se répètent et deviennent habituels. C'est une sensation de gonflement de l'abdomen avec besoin d'éructer ou d'émettre des vents.

Ce qu'il faut faire pour l'éviter :

  • Manger lentement ;
  • Fractionner les grosses bouchées et mâcher correctement ;
  • Entre les repas, éviter de mastiquer en permanence des gommes et autres friandises molles ;
  • Privilégier les protéines dans l'alimentation et restreindre les hydrates de carbone ;
  • Faire absorber l'air en excès par des granulés de charbon en vente en pharmacie.

Causes:
Certains aliments contribuent plus que d'autres à la formation des gaz intestinaux parce qu'ils sont plus riches en sucre, en amidon ou en fibres, les principales substances que l'estomac et l'intestin grêle ne digèrent pas. Les aliments riches en matières grasses, comme les fritures, les viandes grasses et les sauces riches tendent aussi à augmenter les flatulences.

Symptômes et signes:
Les gaz commencent à se produire environ trois heures après l'ingestion de certains aliments pour atteindre leur maximum au bout de cinq heures. Il faut encore deux heures pour qu'ils cessent complètement.
Normalement, les gaz intestinaux sont expulsés sans douleur, mais il peut arriver qu'ils soient précédés d'une sensation désagréable de ballonnements ou de crampes abdominales.

Traitement et prévention:
La solution la plus simple pour diminuer les flatulences est évidemment d'éviter les aliments qui les provoquent ou de les consommer en petites quantités. On conseille aussi de manger lentement, de bien mastiquer les aliments et d'éviter d'avaler de l'air pendant la mastication.

Aliments à privilégier:
Certains aliments sont peu flatulents et risquent moins de causer un inconfort pendant leur digestion. On peut donc manger sans inconvénient les œufs, les viandes maigres, les poissons et la volaille (sans la peau). Le riz, malgré sa teneur en amidon, est considéré comme le féculent le moins susceptible de causer des gaz, et il semble que l'ail et le gingembre, ajoutés en petites quantités aux aliments flatulents, pourraient en neutraliser les effets.

Aliments à éviter:
Les aliments les plus susceptibles de causer des gaz intestinaux sont les céréales à grains entiers comme le son de blé et le son d'avoine, les légumineuses, les légumes de la famille des choux, les asperges, les betteraves, les pois, les carottes, le navet, les oignons, les artichauts, le maïs, les pommes de terre, les pommes, les poires, les pêches et les prunes, les fruits séchés (dattes, prunes, abricots) et les aliments raffinés comme le pain et les pâtes faits de farine blanche. Alors, maintenant vous savez pourquoi certains jours vous avez davantage de flatulences que d'autres. Ça dépend de ce que vous avez mangé entre autre.

A vous de faire attention a votre alimentation lors des soirées de gala!

Bonne journée,

Marie-Claude


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte