Magazine Environnement

L'enseigne Casino retire de la vente les poissons issus de la pêche profonde

Publié le 06 décembre 2013 par Bioaddict @bioaddict
Pour soutenir l'interdiction du chalutage profond, l'enseigne Casino a annoncé qu'elle retirerait des ventes de ses super et hypermarchés, à partir du 1er janvier 2014, les principales espèces profondes de poissons.

Les Français sont mobilisés pour l'interdiction de la pêche profonde

71% des Français souhaitent que François Hollande soutienne la proposition européenne d'interdiction de la pêche profonde au chalut, selon les résultats d'un sondage BVA (réalisé sur un échantillon représentatif de 1007 répondants du 15 au 18 novembre 2013).

L'association Bloom, qui lutte pour la conservation marine et la défense de la pêche durable, a ainsi remis remis début décembre à François Hollande une pétition signée par près de 700 000 citoyens et qui somme le chef de l'Etat de soutenir sans ambiguïté la proposition européenne d'interdiction du chalutage profond.

La lettre ainsi adressée au Président de la République l'enjoint à " faire cesser le non-sens écologique et économique de la pêche profonde au chalut qui décime une centaine d'espèces, dont des animaux menacés d'extinction ". Le courrier rappelle que " La pêche profonde au chalut n'est pas une méthode de pêche acceptable d'un point de vue environnemental, économique ou sociétal. Les Français s'y opposent. Les chercheurs s'y opposent. Les acteurs privés prennent des mesures qui vont au-delà du cadre règlementaire qu'ils savent être très en deçà de l'urgence écologique. "

L'enseigne Casino s'engage

L'enseigne Casino (super et hypermarchés) a décidé de s'engager et a ainsi confirmé auprès des associations environnementales Bloom et Fondation Good Planet qu'elle retirerait des ventes, à partir du 1er janvier 2014, les principales espèces profondes (sabre noir, grenadier et brosme) et qu'elle maintenait sa décision, datant déjà de 2007, de ne plus commercialiser la lingue bleue et l'empereur. Aucune de ces espèces ne fait déjà plus l'objet de mise en avant promotionnelle sur les rayons des poissonneries des magasins.

Casino a également fait valoir que depuis avril 2012, ses magasins sont engagés dans une valorisation de la pêche artisanale française par le biais d'un réseau de distribution spécifique mis en place en partenariat avec les ports français (Lorient, Concarneau, Cherbourg, Fécamp, Granville, Saint-Jean-de-Luz etc.) permettant aux acheteurs d'accéder à la pêche " du jour ".

Voici une excellente initiative de l'enseigne qu'on ne peut que saluer. On espère maintenant cependant que le Groupe Casino, qui regroupe également les enseignes Vival, Spar, Franprix, Monoprix, Leader Price et Naturalia, étende cette initiative à tous ses magasins.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte