Magazine Humeur

Elections anticipées en Thaïlande

Publié le 09 décembre 2013 par Copeau @Contrepoints
Brève

Elections anticipées en Thaïlande

Publié Par Contrepoints, le 9 décembre 2013 dans Asie

Le Premier ministre thaïlandais Yingluck Shinawatra, dont le gouvernement est visé par une contestation populaire depuis plusieurs semaines, a annoncé la dissolution du parlement et la convocation d’élections anticipées pour tenter de sortir de la crise.

Yingluck Shinawatra

Yingluck Shinawatra

Cette annonce intervient alors qu’environ 50.000 personnes se sont à nouveau rassemblées à Bangkok pour exiger le départ du chef du gouvernement, dénonçant l’influence de son frère, l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, sur le pouvoir.

La proposition a été rejetée par les opposants au pouvoir. Le chef de file de la contestation, Suthep Thaugsuban, a annoncé que la dissolution du parlement et la promesse d’élections anticipées ne mettraient pas fin aux manifestations et qu’il ne souhaitait pas de nouvelles élections mais qu’un « conseil du peuple », non élu et aux contours encore mal définis, dirige le pays en remplacement de l’actuel gouvernement.

Le refus de Suthep s’explique par le fait que le chef du gouvernement a de fortes chances de remporter ces élections anticipées si elles ont lieu. Le parti Puea Thai de Shinawatra s’était largement imposé lors des élections de 2011 grâce notamment à un fort soutien populaire dans les régions du nord et du nord-est parmi les plus pauvres du pays. Le Parti démocrate n’a, lui, jamais remporté une élection depuis plus de deux décennies. Ses membres à la Chambre des représentants ont été appelés à quitter leur siège en raison de l’impossibilité de travailler avec le parti de Shinawatra.

è

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte