Magazine France

Oh, m… , j’ai (encore) marché dans du journalisme de caniveau

Publié le 09 décembre 2013 par Gédécé @lesechogaucho

 

 

600px-Street_gutter_in_Old_Town_Stockholm

« Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d’entre nous regardent les étoiles ». (Oscar Wilde)

 Le média dont il sera question est connu pour cela, et vous en trouverez de nombreux exemplaires sur la table basse de la salle d’attente de votre dentiste ou de votre médecin s’il vous prend pour un con n’est pas soucieux de la qualité de vos lectures. Pourtant, le racolage actif dont il fait preuve avec la complicité de google m’a amené à mettre les pieds dans la m… le plat par le biais de google news, malgré mes items de recherche préférés pourtant dûment enregistrés. Cette fois, c’est de Rachida Dati dont il s’agira. Ce journalisme là ne vous gratifiera surtout pas d’une analyse (ça fait mal la tête) de ses actions lorsqu’elle était garde des sceaux (dont nous sommes probablement nombreux à garder personnellement des traces plutôt amères), mais plus volontiers des rumeurs les plus folles concernant ses amants, du fait qu’elle est méchante avec les journalistes, qu’ « on a intérêt à avoir un casier judiciaire vierge si on s’affronte à elle, car elle terrorise les gens en leur disant qu’elle a des dossiers, qu’elle va tout balancer! Ou alors qu’elle va leur envoyer ses frères »… et aussi ô joie culminante de l’information de l’étage du dessous si proche de la cave, que « Rachida Dati  balance beaucoup plus sur NKM que l’inverse ». C’est dit. Et écrit !

 Que quelqu’un(e)  ait  pris le temps de faire un livre avec toutes ces ordures me surprendra toujours. Je ne serai en revanche pas surpris de ne pas prendre le temps de le lire. Et ce ne sera pas parceque je ne suis pas de droite, ou que je n’apprécie guère le personnage de cet ancien garde des sceaux… . Je m’intéresse en effet, cela en surprendra peut-être certains, à la politique pour autre chose que de savoir si sa petite culotte est blanche… Désolé Madame Michu.

 Et dire que je (ne) suis (que) blogueur,  non influent. Et que Madame Chavelet a une carte de presse… Misère du journalisme français.

41eUJ7Qpw5L__AA278_PIkin4,BottomRight,-46,22_AA300_SH20_OU08_


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte