Magazine Conso

La poésie Caviarly’s

Publié le 09 décembre 2013 par Pascal Iakovou @luxsure

Capture d’écran 2013-12-09 à 18.35.18

Le caviar, met d’exception, est souvent associé à une image élitiste, à cause de son prix la plupart du temps excessif.

Jeudi dernier, j’ai eu la chance de participer à un atelier de dégustation de caviars Caviarly’s au bar à vin Wine by One rue de Marignan. Accompagné de vin blanc, Caviarly’s nous a fait découvrir les quatres sortes de caviar proposés à la vente sur son site internet ainsi que dans une sélection d’épiceries fines. Face à chacun, quatre boîtes de caviars à déguster avec une cuillère en nacre. Caviarly’s met définitivement un coup de jeune à ce produit, qui peut paraître un peu old school, avec un packaging flashy ainsi que des noms (Impérial, Délicatesse, Amour et Authentique) poétiques et plus faciles à retenir qu’un terme plus technique.

photo

Ardechir Derambakhsh, fondateur de Caviarly’s, aime son produit et transmet sa passion avec plaisir. On apprend qu’un esturgeon passe une échographie afin de savoir s’il peut produire des œufs et d’autres détails qui rendent la dégustation encore plus intéressante. Ses quatre caviars proviennent d’Iran, d’Aquitaine, du fleuve Amour et de Finlande. Chacun à une texture et un goût iodé particulier, avec des notes de noisettes, de noix ou même des arômes de végétaux. Un régal, avec une préférence personnelle pour l’Impérial, caviar Beluga, aux saveurs beurrées.

Caviarly’s

57 quai de Grenelle, Paris 15ème

www.caviarlys.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines