Magazine Humeur

Bref panorama historique de l’Afrique du sud

Publié le 10 décembre 2013 par Copeau @Contrepoints
Analyse

Bref panorama historique de l’Afrique du sud

Publié Par Xavier Driancourt, le 10 décembre 2013 dans Afrique, Histoire

La mort de Nelson Mandella place à nouveau l’Afrique du Sud sous les feux de l’actualité. Une mise en perspective historique de ce pays sur les deux siècles qui nous ont précédés permet de mieux comprendre l’évolution contemporaine de l’Afrique du sud et la genèse du personnage de Nelson Mandela.

Par Xavier Driancourt.

Afrique du Sud

Afrique du Sud

L’histoire de l’Afrique du Sud est complexe. Avant la colonisation européenne, le territoire actuel de l’Afrique du Sud était faiblement peuplé par les populations d’origine africaines. On y trouvait principalement des Xhosas (bantous) et des Zoulous, installés dans certaines provinces. La colonisation débute au milieu du 17ème siècle avec les hollandais. Au fil des générations, l’activité économique des colons européens attirera de nombreux migrants issus de peuplades africaines des régions voisines, dont certaines subissent la férule de pouvoirs coloniaux impitoyables. Placée sous domination britannique par étapes dont la principale est en 1806, l’Afrique du Sud devient souveraine en 1910.

Le droit de vote est alors accordé aux personnes jugées civilisées ce qui inclut les blancs mais aussi certains noirs devenus propriétaires. En 1912, des militants noirs fondent l’ANC (congrès national africain) pour revendiquer une plus grande participation de la population noire au pouvoir politique. En 1913 des réserves territoriales sont créées de façon à circonscrire la population noire de culture non européenne. Ces réserves représentent moins de 15% du territoire, le reste étant réservé aux personnes jugées civilisées, essentiellement des blancs.

Les troubles politiques nés de la dure crise sociale des années 1930 voient les nationalistes acquérir une forte influence, et, en parallèle, naître la doctrine l’apartheid qui, fondée sur la reconnaissance de plusieurs nations d’origines raciales sur le territoire de l’Afrique du sud, veut encadrer leurs relations par une politique de ségrégation liberticide. La fin des années 1940 voit la promulgation de l’apartheid par les nationalistes. La loi sud africaine définit 4 communautés raciales (blanc, noirs, indiens, métis) ventilés en 13 groupes (dont 2 blancs). En 1949, les mariages mixtes sont interdits. En 1950 les relations sexuelles interraciales sont punies par la loi, l’état civil procède au recensement des individus selon leur race, la séparation géographique (par territoires régionaux ou par quartiers) est promulguée. En 1951 débute l’évacuation forcée des noirs présents dans les quartiers ou régions déclarés blancs.

Les années 1960 voient la montée des troubles politiques liés à la contestation de l’apartheid, alors que le pays coupe les derniers liens institutionnels avec le Royaume-Uni. Au fil de la guerre froide, le KGB noyaute l’ANC dont le leader non communiste Nelson Mandela est incarcéré à vie pour actes de terrorisme. Dans les années 1980, le pouvoir politique tente de sortir de l’impasse et s’ouvre aux indiens et aux métis en introduisant pour chacun de ces groupes une autre chambre parlementaires. Malgré ces tensions, l’Afrique du Sud est alors le pays le plus développé du continent africain. La « communauté internationale » combat activement le régime sud africain et impose un embargo qui met le pays à genoux. Acculé, le pouvoir politique des populations sud africaines d’origine européenne se soumet. Le président Frederik De Klerk portera les réformes. En 1990, l’ANC est légalisé et Nelson Mandela libéré. En 1991, les dernières dispositions légales constitutives de l’apartheid sont abrogées.

L’ANC remporte toutes les élections législatives depuis lors. En 1994 auront lieu les premières élections multiraciales indiscriminées. Nelson Mandela devient président. En 1996, une nouvelle constitution est promulguée.

è

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte