Magazine Santé

Attention aux médicaments buvables

Publié le 10 décembre 2013 par Antoinemoulin @medecinsurinter

ansm-dosage

L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) vient de lancer une campagne d’information destinée à alerter le public sur les dangers que peut présenter un mauvais dosage lié aux médicaments buvables. Le slogan de cette campagne est “Ne vous mélangez pas les pipettes !”.

En effet, l’Agence a dénombré 109 rapports d’erreurs d’administration de produits buvables entre 2005 et 2012. La majorité d’entre-eux concernaient des enfants âgés de 2 à 11 ans. Environ un tiers de ces erreurs de dosage ont entraîné un effet indésirable, qui s’est révélé grave dans 50% des cas.

Généralement, c’est la personne qui administre le médicament qui est responsable de cette erreur, car elle a utilisé le dispositif de dosage d’un autre traitement. Mais, dans 30% des rapports étudiés, ce sont les dispositifs eux-mêmes qui sont en cause: manque de lisibilité, de maniabilité, ou bien encore différence entre la prescription du médecin et la graduation indiquée.

L’ANSM a ainsi édité une affichette qui, dans les cabinets médicaux ou les officines, rappellera aux usagers quelques règles clés: ne jamais utiliser pour un médicament un dispositif d’administration prévu pour un autre, toujours lire la notice et, en cas de doute, ne pas hésiter à interroger son pharmacien ou son médecin. Lesquels sont invités à s’assurer que le mode d’administration a bien été compris par le patient, quitte à lui montrer en détail comment il convient de donner le médicament.

Enfin, l’Agence émettra bientôt une série de recommandations destinées aux industriels afin de sécuriser les dispositifs de dosage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Antoinemoulin 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine