Magazine Bons plans

Cameroun : MTN assure l’amélioration du débit Internet

Publié le 10 décembre 2013 par Telephonissimo

L’arrivée de la fibre optique finalisée à la fin du mois de novembre devrait offrir un meilleur débit Internet aux Camerounais.

En effet, la fibre optique a fait son entrée au Cameroun. Le WACS-West African Cable System relie désormais le pays au reste du monde. La ville de Limbe a été choisie pour recevoir le câble sous-marin de MTN et les internautes seront les premiers bénéficiaires des avantages apportés par cette nouveauté. Ceux-ci n’auront plus à se plaindre de la qualité du service, particulièrement affectée par les multiples interruptions et autres lenteurs.

L’opérateur de téléphonie mobile a largement contribué à l’arrivée de la fibre optique dans le pays. Il s’est toutefois engagé à céder cette technologie au Cameroun après réception du câble. Cette dernière s’est effectuée en présence des représentants du gouvernement camerounais et du groupe MTN International. Le ministre des Postes et des Télécommunications, Jean-Pierre Biyiti bi Essam, le directeur général de MTN Cameroun, Karl Toriola et Kamel Fayed étaient donc présents à cet événement.

Avec l’arrivée de la fibre optique, le transfert de propriété entre les différentes parties prend ainsi fin. L’État camerounais devient l’unique propriétaire du câble après le rachat des droits de propriété réalisé auprès de l’opérateur de téléphonie mobile.

En plus de meilleures offres data, les offres voix devraient également bénéficier des apports de la fibre optique. Il sera désormais possible de téléphoner moins cher : les appels internationaux ainsi que les communications locales seront accessibles moyennant des prix abordables.

Les pays avoisinants n’ayant pas accès à la mer bénéficieront également des avantages de la fibre optique. Avec l’entrée à l’international, appeler à l’étranger leur sera également possible. Téléphoner en Algérie sera désormais plus facile. À cela s’ajoutent évidemment des tarifs de communication peu élevés avec une couverture de meilleure qualité.

Ce nouveau câble vient ainsi en renfort au SAT-3, le premier câble sous-marin camerounais présentant déjà des signes de saturations.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Telephonissimo 203 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog