Magazine Beauté

La beauté pour les nuls #9, les concours de mini-miss ou de géante-bêtise parentale !

Publié le 15 décembre 2013 par Ladygreen @Kosmethique
La beauté pour les nuls #9, les concours de mini-miss ou de géante-bêtise parentale !
Une quarantaine de fillettes de cinq à onze ans ont participé samedi 14 décembre à Paris au concours des "mini-miss" France, que le gouvernement veut interdire afin de lutter contre "l'hypersexualisation" des enfants et leur exploitation à des fins mercantiles.
La menace d'une interdiction a déclenché les foudres des parents des "mini-miss", nombreuses dans le Nord-pas-de-Calais notamment, et agité la presse et les réseaux sociaux aux Etats-Unis, où ce genre de manifestation est très prisé: chaque année, quelque 250.000 petites Américaines participent à environ 5000 concours.
"Faudra-t-il que les mini-miss retirent leur couronne pour les remplacer par des "bonnets rouges" ?", s'interroge dans un récent communiqué un "collectif des mamans des minis-miss en colère". Lire la suite

[Ce que j'en pense] Pour une fois que le gouvernement français a une bonne idée ! Blague à part, ces concours qui sont le reflet d'une société en manque de reconnaissance et qui capitalise sur des valeurs superficielles, sont exaspérants ! Comment des parents peuvent-ils infliger ça à leur enfant ? Comment peuvent-ils leur inculquer de belles valeurs en leur imposant ces concours grotesques, en leur enseignant le culte de la beauté et la compétition ! N'auraient-ils pas mieux à leur apprendre ? Comment grandir "avec les autres" plutôt que contre ? Comme mettre sous les feux des projecteurs la beauté du coeur plutôt que celle esthétique ? Ces concours sont aussi affligeants que la manière d'éduquer les enfants choisis par ces parents. Et puis d'abord, seuls les anges méritent de porter une couronne..!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ladygreen 750 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte