Magazine Focus Emploi

Les 9 règles de Tim Minchin

Publié le 16 décembre 2013 par Abouchard

Je vous invite à regarder la vidéo qui suit. Dans celle-ci, on peut voir Tim Minchin − un comédien et musicien australien − donner un discours de « graduation » (remise de diplôme universitaire). Ce qui est intéressant, c’est que l’homme est à la fois amusant et grave ; c’est un anti-conformiste qui a fait ses études dans l’université où le discours à lieu.

Il donne 9 règles à suivre, que je liste ici mais il faut regarder la vidéo pour en saisir toute la profondeur :

  1. Vous n’avez pas à avoir un grand rêve. Célébrez les micro-victoires. Si vous vous focalisez trop sur un objectif à trop long terme, vous risquez de passer à côté du vrai sens de votre vie, qui sera apparu entre-temps dans la périphérie de votre champ de vision.
  2. Ne cherchez pas le bonheur. Le bonheur est comme un orgasme : si vous y pensez trop, il disparaît. Rendez quelqu’un heureux et vous en aurez les retombées. Nous n’avons pas évolué de manière à être continuellement heureux.
  3. Vous êtes chanceux (d’être là). S’en rendre compte vous rendra plus humble et compatissant. L’empathie est un affaire d’intuition, mais on peut travailler dessus intellectuellement.
  4. Faites de l’exercice. Celui que vous voulez, mais prenez soin de votre corps. Vous allez vivre près de 100 ans, avec un niveau de richesse qui dépasse ce que la plupart des hommes ont pu rêver à travers l’histoire ; si vous ne voulez pas vivre cela en étant déprimé, faites du sport.
  5. Ayez des opinions tranchées. Les opinions sont comme les trous du cul, tout le monde en a un ; sauf que vos opinions seront constamment examinées en profondeur. Ayez une pensée critique qui soit la votre et non simplement celle des autres. Soyez intellectuellement rigoureux.
  6. Soyez un professeur. Partagez vos idées. Ne prenez par votre éducation pour acquise. Réjouissez-vous de ce que vous apprenez et diffusez-le.
  7. Définissez-vous par ce que vous aimez. Nous avons tendance à nous définir en opposition à quelque chose. Exprimez plutôt votre passion et vos louange pour ce que − et ceux que − vous admirez.
  8. Respectez les gens qui ont moins de pouvoir que vous.
  9. Ne vous précipitez pas. Vous n’avez pas besoin de savoir déjà ce que vous ferez pendant le restant de votre vie. Ceux qui connaissent le chemin que suivra leur carrière dès l’âge de 20 ans ont tous une « mid-life crises ».

Au passage, il dit que l’art et la science ne sont pas antinomiques, ce qui est une pure vérité. Il ne faut pas être anti-scientifique pour faire de l’art. Il définit la science comme l’acquisition incrémentale de connaissances à travers l’observation. Il ajoute que l’art et la science doivent travailler ensemble pour améliorer la manière dont les connaissances sont communiquées.

(pensez à activer les sous-titres − ils sont en anglais, mais ils aident bien à comprendre par moments ; autre chose : son discours correspond aux 12 premières minutes de la vidéo)

Voici le lien original sur lequel j’étais tombé, qui m’a donné envie de vous le partager : http://www.upworthy.com/this-is-the-most-inspiring-yet-depressing-yet-hilarious-yet-horrifying-yet-heartwarming-grad-speech


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Abouchard 392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte