Magazine Santé

Les CANCERS de la femme en forte augmentation dans le monde – CIRC-OMS

Publié le 15 décembre 2013 par Santelog @santelog

Donner la priorité aux mesures de prévention et de lutte contre les cancers du sein et du col de l’utérus, c’est ce qui ressort de plus fort de ce nouvel état des lieux sur le cancer, dans le monde, publié par le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC), l’agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Au-delà des tendances effrayantes des cancers de la femme, l’augmentation de l’incidence semble généralisée avec 14,1 millions de nouveaux cas diagnostiqués en 2012, soit près de 2 millions de plus qu’en 2008. Des données qui montrent que, dans les pays en développement, la transition sociétale et économique conduit à un fardeau croissant des cancers associés à des facteurs de risque génésiques, alimentaires et hormonaux. En l’absence de nouvelles stratégies, ce sont près de 20 millions de nouveaux cas qui sont estimés d’ici à 2025.

Ce sont les dernières données sur l’incidence, la mortalité et la prévalence du cancer dans le monde, qui nous sont révélées par ce rapport du CIRC, à partir de sa base de données Globocan 2012, pour 28 types de cancers, dans 184 pays. Le fardeau mondial du cancer s’élève, pour 2012, à 14,1 millions de nouveaux cas et à 8,2 millions de décès par cancer. Près de 33 millions de personnes dans le monde vivent aujourd’hui, avec un diagnostic de cancer au cours des 5 années précédentes.

Les cancers les plus incidents dans le monde sont,

·   le cancer du poumon : 1,8 million de cas, soit 13,0 % des nouveaux cas,

·   du sein : 1,7 million de cas, soit 11,9%

Les CANCERS de la femme en forte augmentation dans le monde  – CIRC-OMS
·   le cancer colorectal : 1,4 million de cas, soit 9,7%.

Les cancers les plus meurtriers restent les cancers du poumon, du foie et de l’estomac (respectivement 19,4%, 9,1% et 8,8% des décès).

Les régions les moins développées du monde concentrent plus de la moitié de tous les nouveaux cas (56,8%) et des décès (64,9%). Si les taux d’incidence demeurent les plus élevés dans les régions les plus développées, la mortalité est beaucoup plus élevée relativement dans les pays pauvres, faute de détection précoce et d’accès aux traitements, en raison de diagnostics trop tardifs et de taux de survie moindres liés à un moindre accès à des traitements adaptés.

L’incidence des cancers de la femme : Les cancers du sein et du col de l’utérus, avec respectivement 1,7 million et 528.000 nouveaux cas chaque année dans le monde, restent parmi les principales causes de décès par cancer dans les pays les moins développés. Les progrès cliniques ne profitent pas aux femmes vivant dans ces régions. Pourtant, les outils de dépistage peu coûteux existent. Le bilan appelle donc de toute urgence à la mise en place de programmes nationaux de dépistage et de traitement dans ces pays.

Source:GLOBOCAN 2012 v1.0, Cancer Incidence and Mortality Worldwide: IARC CancerBase No. 11 [Internet]. Lyon, France: International Agency for Research on Cancer; 2013

Les CANCERS de la femme en forte augmentation dans le monde  – CIRC-OMS
Lire aussi:CANCERS: Quels délais de prise en charge en France? -

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70621 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine