Magazine Football

Milan se bat mais ne bat pas

Publié le 17 décembre 2013 par Passionacmilan

Milan se bat mais ne bat pasPour son 114° anniversaire, l’AC Milan ne s’est pas offert le cadeau tant espéré. A San Siro, Milan et Roma se sont partagés les points même si le match nul (2-2) n’arrange personne. L’équipe d’Allegri poursuit un rythme proche d’un point par match et celle de Garcia perd le contact avec la Juve. Le spectacle était au rendez-vous entre deux équipes qui voulaient vraiment l’emporter. La Roma a mené deux fois avec les buts de Destro et Strootman (penalty) mais Milan n’a rien lâché et est revenu au score. Un bon point compte tenu de l’adversaire mais une mauvaise opération pour le classement…

En réalité, le match nul est le résultat le plus logique au vu de la rencontre. Plus fraiche, la Roma s’est montrée entreprenante mais malgré la fatigue des 70 minutes de Champions League en infériorité numérique, Milan a résisté et a répondu coup sur coup en revenant deux fois au score. Les Rossoneri auraient même pu s’imposer si seulement Balotelli n’avait pas maladroitement manqué le but du K.O en toute fin de rencontre mais les Gialorossi pourraient en dire (presque) autant avec Gervinho. Bref, on a assisté à un match très ouvert et assez plaisant, avec un résultat certes logique mais qui ne satisfait aucune des deux équipes. Du moins en terme de classement.

Milan avait en effet besoin des trois points mais un point face à la Roma de cette saison est bon à prendre (demandez à l’Inter). L’équipe d’Allegri a surtout eu le mérite de bloquer celle de Garcia grâce à une grande détermination et un esprit combattif. Il est vrai qu’avec un point par match, on ne va pas bien loin mais la prestation des Rossoneri donne espoir pour la suite de la saison parce qu’ils ont une nouvelle fois joué avec le coeur, la fierté et la détermination. C’est un Milan qui sait souffrir, qui se bat (ce n’est pas un hasard nos sauveurs s’appellent Zapata et Muntari) mais techniquement, cela reste évidemment insuffisant… . avec comme résultat un Milan qui n’arrive jamais à prendre son envol et continue de stagner dans le ventre mou du classement.

Il reste maintenant une dernière ligne droite avec le derby dimanche soir pour essayer de terminer l’année sur touche positive et passer la barre des 20 points car 19 points en 16 matches, c’est vraiment trop peu pour espérer atteindre un objectif intéressant. La société aura ensuite la possibilité d’ajuster l’effectif durant le mercato d’hiver. Ces derniers jours, Galliani a commencé à donné des indices… avec les arrivées certaines de Rami et Honda, Milan comptera un effectif de 31 joueurs : trop, beaucoup trop.

Ainsi, en plus de quelques départs, l’administrateur délégué a précisé que Milan pourrait effectuer des échanges, en dégraissant des secteurs trop abondants comme la défense et l’attaque pour renforcer sa ligne médiane. Il a cependant souligné ne pas chercher de playmaker mais plutôt une mezz’ala. Concrètement, un gardien risque de partir (Amelia ou Coppola). En défense, Vergara sera certainement prêté, Zaccardo pourrait saluer définitivement et Constant n’est pas certain de rester. Au milieu Cristante a des chances d’être prêté pour trouver du temps de jeu. D’autres joueurs pourraient être inclus dans des échanges comme Nocerino, Niang, Saponara et Matri.

En entrée, Milan serait déjà très proche d’engager Danilo D’Ambrosio (25 ans), le latéral droit de Torino en fin de contrat en juin 2014. Avec cette arrivée, la défense serait complète. Au milieu, l’objectif principal semble être Parolo. Galliani aimerait l’engager sous forme d’échange (sa copropriété en échange de celle de Niang ou un échange Parolo – Matri) mais Parme préfèrerait de l’argent liquide. Une autre piste pourrait mener à Hernanes qui a quelques problèmes avec son club, qui est à la recherche d’une pointe. Là aussi, l’idée serait de proposer Matri en échange.

Bref, même s’il débute officiellement dans deux semaines, le mercato a déjà commencé pour Milan. Et même si les cibles peuvent encore changer, on sait plus ou moins à quel mercato s’attendre. Pas de grosses dépenses, un dégraissage (en défense et en attaque) et l’arrivée d’au moins un milieu de terrain. Espérons que tout cela permettra à Milan de redevenir Milan dès 2014.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines