Magazine Sport

[Presse] Meilleure bleue, Anaïs Bescond s’est régalée

Publié le 17 décembre 2013 par Benz

La poursuite du Grand-Bornand, dernière épreuve féminine de cette première coupe du monde organisée en France, a tenu toutes ses promesses. Devant un public déchaîné, Anaïs Bescond a arraché une belle 8e place.

Anais Crédit photo : Agence ZOOM / Nordic Magazine

Comme hier sur le sprint, Anaïs Bescond a signé la meilleure performance de l’équipe de France. Mais contrairement à hier, la Morberande a construit sa belle 8e place sur un tir très solide. Auteur d’un excellent 19/20 et d’un temps de ski une nouvelle fois canon (le meilleur temps du jour), la Jurassienne a remonté 13 places pour se placer dans ce joli top 10. Littéralement portée par un public déchaîné et vibrant pour les combinaisons salamandres, elle a sorti sa course la plus aboutie depuis le début de saison.

En tête de course, les stars de la discipline se sont livrées une fabuleuse bagarre. Tantôt Gabriela, tantôt Valij Semerenko et tantôt Kaisa Makarainen ont mené le train de cette poursuite courue sous un beau soleil. Mais le dernier tir debout a rebattu les cartes : Semerenko et la Russe Starykh sortent avec quelques mètres d’avance sur Soukalova et la jeune norvégienne Tiril Echkoff. Pleine de panache, la pétillante blonde reprenait la Tchèque dans les 300 derniers mètres pour aller chercher son premier podium individuel en coupe du monde.

Côté françaises, l’enjeu était surtout de se faire plaisir devant ce public français passionné. Partie 35e, Sophie Boilley entre dans les points (28e avec 18/20) ; Marine Bolliet a bien remonté également (40e avec 18/20) ; Marie-Laure Brunet est 47e.

Source :  Nordic Magazine.info


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benz 5008 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte