Magazine

Failles du nucléaire.

Publié le 15 décembre 2013 par Jorge
Failles du nucléaire.
On en a déjà beaucoup parlé.
Faux, on n'en a pas assez parlé et surtout peu dit de manière concrète, complète et intelligible par des citoyens non-spécialistes de la question, mais concernés au même titre que quiconque en cas de catastrophe.

Trois auteurs, dont la directrice de la rédaction de Sciences et Avenir, publient un « dossier noir du nucléaire français » (Presses de la cité) Dans le compte-rendu de ce bouquin, S&A met en exergue 5 thèmes, dont rien que les titres ont de quoi réveiller nos inquiétudes endormies :
-Au moins six centrales ne sont pas à l'abri des eaux
-Les séismes sont insuffisamment pris en compte
-Les « piscines » peu sûres risquent de le rester
-80 % des travaux sur sites sont confiés à des prestataires
-Les matériaux et les plans d'évacuation sont obsolètes
Fukushima avait obligé tout le monde à regarder la chose, mais peu à peu, l'effet « catastrophe » s'éloigne, puis le Japon n'est pas au coin de la rue, ici il n'y a pas des tsunamis, etc. etc. On peut trouver un tas d'arguments, d'apparence logique, pour ne pas trop se soucier du truc.
Pourtant, j'emprunte à l'article de S&A cette citation de l'Autorité de Sûreté du Nucléaire : « Fukushima a montré que l'improbable était possible »
On prend l'affaire à cœur et on commence les piqûres de moustique-citoyen aux gouvernants, administrations concernées et responsables de toute sorte ou on attend pour bouger nos petits doigts et nos petites jambes et nos petites bouches que le ciel nous tombe sur la tête ?
Jorge


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jorge 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte