Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 21 décembre 2013 par Ericguillotte
samedi 21 décembre 2013

- que l'Insee attend une reprise poussive de l'économie française au début de 2014. Ça n’effraie en rien notre président qui annonce qu’il faudra donc…la pousser. On se gondole. Il faudra donc pousser, non pas Mémé à laquelle on doit le respect, non pas fort sauf à l’endroit idoine, non pas la chansonnette car la crise est encore là, mais la reprise. Soit. Mais, François, comment que c’est-il qu’on fait-il pour pousser, dis-nous, dis-nous ? Une nette reprise, j’aurais lu nette sur le nez. Une vive reprise, j’aurais dit hourra. Une reprise modérée, j’aurais mélangé de l’eau chaude et de l’eau froide. Mais là ? Bon, dès qu’on sait, on se prévient les uns les autres et on fait circuler l’information autour de nous, on diffuse, on répand, on propage.
- que, selon une étude publiée par la revue Annals of Intern Medicine, les vitamines, oligo-éléments et autres compléments alimentaires ne pourraient servir à rien. N’importe quoi de chez n’importe nawak. Ça sert. Je dresse la liste, je n’en ai pas peur. Les laboratoires pharmaceutiques, les fils et les petits-fils de laboratoire, voire les sœurs de laboratoire, voire les femmes et amantes de laboratoire, ne se goinfrent-ils pas ? Ne donnent-ils pas du travail aux petits chinois en achetant leurs baskets ? Les pilules en tous genres ne décorent-elles pas de façon gaie car multicolore les armoires à pharmacie ou placards de cuisines des familles du monde entier ?  Bon, dès que c’est confirmé, on se prévient les uns les autres et on fait circuler l’information autour de nous, on diffuse, on répand, on propage.
- qu’il existe un site, un jeu, un site-jeu, un jeu-site, mais je ne cite pas, car les concepteurs ne le précisent pas, un site, un jeu où il s’agit de choisir, entre Fashion or Porn, traduction non comprise. On y voit des détails, des parties, des morceaux, des bouts, des parcelles de photos, le but, le jeu, étant de deviner si elles sont tirées d'une image de mode ou d'une image pornographique. Est-ce que ça ne sert à rien, vraiment à rien, strictement à rien, ou vraiment strictement à rien ? Bon, dès qu’on sait, on se prévient les uns les autres et on fait circuler l’information autour de nous, on diffuse, on répand, on propage.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines