Magazine Bébé

Mon fils tu t’appelleras Brodulf ou l’art de donner un prénom moyenâgeux

Publié le 21 décembre 2013 par Zorelie45

Fulbert_infobebes

Trouver un prénom pour ses enfants relève souvent du casse-tête. Entre les goûts des parents, l’avis de belle-maman (« Ah non ! Tu ne vas pas l’appeler comme ça ? J’en connais un et il est infernal ») ou celui de ta meilleure copine (« Pourquoi tu ne l’appelles pas Emma ? C’est trop beau, c’est court, en tout cas moi j’adore), c’est souvent pas gagné ! Heureusement qu’il y a Internet ! On y trouve toutes sortes de prénoms du plus classique au plus original, comme ces  prénoms moyenâgeux ! De quoi mettre tout le monde d’accord, ou pas !

« Mon fils tu t’appelleras Brodulf ! »

Non mais franchement, qui de nos jours appellerait son fils Ardrade, Eriland, Odoacre, Soties, Clodomir, Théodobert, Childebert, Clotaire, Clodoald, Childéric, Caribert, Chipéric, Sigebert, Brodulf, Fulrad, Fulbert, Lothaire ou sa fille Bertrade, Bertrude,  Isolde, Isabeau ou Mélissande ? (si ça vous intéresse, vous pouvez croiser ces prénoms dans le livre Metronome de Lorànt Deutsch ou dans les Piliers de la Terre de Ken Follet).

A en croire quelques sujets postés sur des forums, il y a quelques parents à la recherche de prénoms médiévaux pour leurs progénitures. Si on est habitué à des Enguerrand, Eudes, Augustin, Tristan, Clothilde, Ghislain, Arthur, Adèle ou Alienor il n’en reste pas moins que Brodulf ou Bertrade sont impossibles à porter de nos jours !

Pour rappel, le Moyen Âge est une période qui s’étend sur plus de mille ans (environ entre 500 et 1500). On comprend mieux maintenant pourquoi cette période a été aussi faste en prénoms invraisemblables.

Et vous, qu’en pensez-vous ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zorelie45 228 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine