Magazine Science

L’Europe envoie le satellite Gaia pour explorer la galaxie

Publié le 21 décembre 2013 par Marcel76

gaia3GSept années de travail, 500 chercheurs mobilisés et un milliard d’euros de budget, la mission Gaia est la plus importante entreprise par l’agence spatiale européenne(ESA), crée en 1975.

Il y a deux jours, l’engin propulsé par une fusée Soyouz, a décollé de Kourou. Le lancement s’est déroulé comme prévu, cependant le chemin à effectuer est encore long avant qu’il arrive à son orbite finale, à 1.5 millions de km de la terre (le satellite suivra la même que celui de la terre). Voyageant actuellement à 2000km/h, cette vitesse est suffisamment lente pour rectifier d’éventuels problèmes.

Construit pas la société Astrium, ce télescope aura pour mission de répertorier durant les cinq années de son voyage, un milliard d’étoile de notre galaxie. Cela nous permettra de connaître leur masse, leur taille, leur température, leur pression et leur distance par rapport à nous, bref tout ce qu’il faut savoir pour créer une carte en 3D de la voie Lactée. De quoi établir une meilleure carte que celle du voyage virtuel dans notre galaxie que je vous ai proposé dans l’un des mes précédents articles.

On va pour en outre connaître les distances des galaxies extérieure, leurs age et leur évolution dans l’univers.

Des informations passionnantes, qui nous aiderons à en savoir davantage sur les créations des galaxies, de leurs étoiles mais qui nous permettrons également de découvrir d’autres exoplanètes.
On devrait obtenir une quantité gigantesque d’information au fur et à mesure de l’analyse des résultats. Malheureusement il nous faudra attendre 2020 pour les premiers résultats.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marcel76 1155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog