Magazine Séries

Citations de la saison 5 , épisode 8

Publié le 22 décembre 2013 par Sabrinaleo

Citations de la saison 5 , épisode 8


Nom original de l’épisode : "Please, Please Please, Let Me"



Lucas lit :
" Soudain, c'était comme si le bruit de la foule, l'écho du signal de fin, le cri de mes coéquipiers retentissaient à des milliers de kilomètres.
Et il n'est resté que Peyton dans cet étrange silence feutré, la fille dont l'art, la passion et la beauté avaient changé ma vie.
A ce moment-là, mon triomphe n'était pas un championnat d'état mais un instant de lucidité, la certitude qu'on avait toujours été faits l'un pour l'autre , et à chaque fois que je pensais le contraire, c'était le déni de la vérité suivante: je sais que je suis et que je serai toujours amoureux de Peyton Sawyer"
Peyton dit :
"Je veux que tu saches que personne n'a besoin d'écrire sur toi pour que ta vie ait une signification.
Tu peux écrire sur toi, fais ta propre destinée.
Dans plusieurs années, la prochaine fille gardera ce que tu as écrit sur cette porte assez longtemps pour te rappeler à quel point on peut s'inspirer de ta vie.
Et tu pourras dire à cette fille de repeindre la porte car tu réaliseras que les mots que tu as écrit, les amis que tu avais, l'urgence que tu ressentais, resteront toujours sous la peinture.
L'amour que tu éprouvais sera toujours là, l'étincelle de quelque chose d'indéniable, une graine d'espoir, la vérité, pour le meilleur ou pour le pire , brûlant farouchement, juste sous la surface"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sabrinaleo 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine