Magazine Science & vie

A-t-on découvert la tombe de l'empereur Inca Atahualpa ?

Publié le 22 décembre 2013 par Jann @archeologie31

Lorsque le dernier empereur Inca Atahualpa a été capturé par Francisco Pizarro et ses hommes, il a offert à ses ravisseurs une salle remplie de trésor s'ils le laissaient sain et sauf.
Les Espagnols, finalement, exécutèrent Atahualpa et ne reçurent jamais la rançon.
A-t-on découvert la tombe de l'empereur Inca Atahualpa ?   ...ressemblant à un mur pavé, une rue antique ou une place penchant  à 60 degrés, peut-être le toit d'une plus grande structure...
Cependant, la légende soutient que le Général Inca Rumiñawi avait déjà commencé le déplacement d'une énorme cargaison de trésors en or, vers la prison de Cajamarca où Atahualpa était retenu, lorsqu'il apprit la mort de son empereur.
Il aurait alors fait cacher le trésor ou bien l'aurait jeté d'une falaise pour ne pas qu'il tombe entre les mains des conquérants.
Les chasseurs de trésor et les archéologues le recherche depuis en vain...
Aujourd'hui, quelques explorateurs en Equateur pensent être proches de le trouver...
Une équipe internationale de chercheurs travaillant dans le parc national de Llanganates en Equateur étudient un site qui, selon la légende locale, serait le dernier lieu de repos du dernier Inca, Atahualpa.
Et certains espèrent que le trésor caché par Rumiñawi soit enterré avec l'empereur.
Les chercheurs ont découvert une grande structure sur le site qui mesures 80 mètres de haut et 80 mètres de large. Ils ont  aussi trouvé un certain nombre d'objets façonnés, dont des outils.
Le fait que le site soit relativement important, et la découverte de ce qui ressemble à des outils surdimensionnés a fait dire à quelques passionnées qu'il s'agissait de "La cité perdue des géants"...
Pour l'archéologue Benoit Duverneuil  "ceci pourrait être l'une des plus grandes découvertes archéologiques" et d'ajouter "ce serait énorme. Nous n'avons pas de structures de ce type et de cette taille dans cette partie du monde. Mais cela doit être confirmé"...
L'archéologue a décrit la structure nouvellement découverte comme "ressemblant à un mur pavé, une rue antique ou une place penchant  à 60 degrés, peut-être le toit d'une plus grande structure."
Plusieurs des pierres ont été parfaitement alignées, ont des tranchants et semblent avoir été taillées par l'homme. Mais il y a toujours une possibilité que cela soit une formation de roche naturelle très peu commune...
D'autres pensent que le site est antérieur à Atahualpa  de 2.000 ans: ils se basent sur la présence des outils remontant à 500 avant JC.
Les chercheurs pensent que des sacrifices humains ont pu avoir lieu sur la surface inclinée, qui pourrait avoir été créé avec cet angle d'inclinaison pour que les têtes des victimes puissent rouler une fois tranchées.
Le gouvernement équatorien a été avisé de l'existence du site et on s'attend à ce qu'une expédition officielle ait lieu dans un proche avenir.
Source:
  • Peru this week: "Investigators may be close to the lost Inca treasure of Atahualpa"

Derniers articles sur les Incas:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 115378 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine