Magazine Info Locale

L'humour de Nicolas Sarkozy : « s'il continue comme ça, Copé va finir comme Harlem Désir »

Publié le 23 décembre 2013 par Gezale

L'humour de Nicolas Sarkozy : « s'il continue comme ça, Copé va finir comme Harlem Désir »


Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes. Et si je comprends les mots de regrets exprimés par François Hollande après la réaction des autorités algériennes, il n’en est pas moins léger d’avoir cédé à son penchant naturel. Pour autant, peut-on accepter sans ciller le tweet de Jean-François Copé, président comme-on-sait de l’UMP, bien accroché à son siège. Il considère que l’expression de François Hollande ne s’accorde pas avec sa fonction. Le président de l’UMP est dans son rôle d’opposant qui saute sur tout ce qui bouge. Je n’ai pas souvenir, pourtant, qu’il ait jugé inadéquate les diverses interventions de Nicolas Sarkozy quand il jeta au visage d’un homme refusant de lui serrer la main un « casse toi pôv con » dont la presse unanime fit ses choux gras. Certes, ses mots ne mettaient pas en cause nos relations avec un pays étranger et ami. Certes, Nicolas Sarkozy manie l’humour, quand il le manie, comme un homme qui voudrait repasser sa chemise lui-même sans rien connaître du maniement de l’engin. Tout de même. Il existe un florilège des meilleures expressions de l’ancien président de la République, notamment à l’égard de ses amis. Dire de Copé, par exemple, qu’il finira comme Harlem Désir, premier secrétaire du PS, n’est aimable ni pour Copé, ni pour Désir. Disons que le mot touche son but en faisant coup double. Il discrédite l’un et l’autre.
Olivier Aubert est sorti de la Maison d’arrêt d’Evreux le 28 novembre dernier. Il y a passé près de cent jours après sa mise en examen pour viol et agression sexuelle ce qu'il nie. Une affaire sur laquelle je n’ai aucun commentaire à faire. La justice suit son cours…Olivier Aubert m’a intrigué puisqu’il a donné pouvoir, lors de la dernière réunion du conseil municipal de Louviers, à Pascal Labbé, membre de la majorité Martin, alors qu’Olivier Aubert avait été la tête de la liste UMP en 2008 et était ainsi devenu le chef de l’opposition de droite ? Renseignement pris à bonne source (Olivier Aubert lui-même) cette étonnante décision est justifiée par le fait que plusieurs élus de gauche lui ont témoigné une certaine sympathie après son interpellation et son incarcération. Ce ne fut pas, semble-t-il, le cas de ceux qu’il croyait ses amis notamment au sein de l’UMP. Rappelons que le concept de présomption d’innocence joue pour Olivier Aubert comme pour tous ceux que la justice n’a pas définitivement condamnés.

L'humour de Nicolas Sarkozy : « s'il continue comme ça, Copé va finir comme Harlem Désir »

L'ilôt Renault va bien changer. (photo JCH)

Le mois de janvier est le mois des vœux. A Louviers, il sera aussi le mois des inaugurations. Le maire président délégué de la CASE a prévu d’organiser les vœux des élus de l’agglomération dans les nouveaux locaux situés sur la place Thorel de notre ville. Le déménagement est prévu dans les semaines qui viennent. J’en connais qui feront là leur première et dernière visite es-qualité eu égard aux nouveaux textes régissant le mode d’élection et le nombre d’élus au sein du CA de la CASE. En février, pendant les vacances scolaires, la piscine « Caseo-Bernard-Lefebvre » — un nom facile à retenir — essentiellement financée par l’agglomération sera ouverte au public. Les entreprises donnent le dernier coup de collier avant…les municipales. Il serait quand même dommage voire préjudiciable pour les élus sortants de ne pas pouvoir revendiquer ces équipements dans leur bilan.
Publié par à
L'humour de Nicolas Sarkozy : « s'il continue comme ça, Copé va finir comme Harlem Désir »
L'humour de Nicolas Sarkozy : « s'il continue comme ça, Copé va finir comme Harlem Désir »
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur Facebook

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine