Magazine Cinéma

Film : "La Vénus à la fourrure" de Roman Polanski

Par Dina_gar

   Film d'après la pièce de David Ives inspirée du roman de Léopold von Sacher-Masoch et réécrite dans le film par Thomas  ,qui est metteur en scène de théâtre (Mathieu Amalric)

   Une joute oratoire et jubilatoire entre deux grands comédiens , Emmanuelle Seigner , femme de Polanski  et Mathieu Amalric qui ressemble beaucoup au réalisateur ce qui crée un supplément de trouble aux relations entre les personnages...

   Thomas a passé tout l'après-midi à auditionner des actrices pour le rôle de la Vénus à la fourrure ; il est épuisé et s'apprête à rentrer chez lui, quand arrive une femme assez vulgaire ,  peu vêtue, trempée par l'averse et qui veut  obtenir le rôle .Après maintes réticences , il accepte , il lui   donne un passage du texte  pour lequel il dit les répliques... Peu à peu , au cours du film , de metteur en scène il va devenir un valet soumis ...

   Ce huis clos dans un théâtre désert va m'a mise mal à l'aise , comme toujours quand il est donné à voir des  relations malsaines de "dominants-dominés"dans  lesquelles je me sens "voyeur "...  Amalric , accroché en haut d'une plante phallique - reste d'un décor du précédent spectacle ( La chevauchée fantastique)- m'a fait de la peine ,et j'ai mal supporté la vulgarité de Vanda , exacerbée  dans cette scène...

   Malgré cela , il y a un côté   jouissif dans les dialogues qui  mérite qu'on voit ce film .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dina_gar 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine