Magazine Santé

OBÉSITÉ infantile: Réduire les calories, pas la satiété, c'est possible! – Obesity

Publié le 24 décembre 2013 par Santelog @santelog

OBÉSITÉ infantile: Réduire les calories, pas la satiété, c'est possible! – ObesityFace à l’épidémie d’obésité infantile, au recours de plus en plus fréquent au fast food, en particulier par les groupes de population les plus touchés par le surpoids, ces chercheurs de l’Université Cornell se sont demandé si, de petits changements dans le «  Happy meal  » avaient permis de réduire le nombre de calories, sans entraîner un besoin de compensation chez les enfants. Affirmatif, conclut l’étude publiée dans la revue Obesity.

Qu’arrive-il lorsqu’un menu enfants de fast-food réduit son apport calorique? Ces chercheurs de Cornell ont analysé les transactions de 30 restaurants McDonald pour répondre à cette question.

Avant 2012, le Happy Meal ® existait en 3 options, nuggets de poulet, cheeseburger, hamburger, avec en plus une «  petite frite  » et une boisson (eau, lait, boisson chocolatée, jus de pomme).

En Avril 2012, tous les restaurants de cette chaîne ont servi une «  petite frite  » plus petite avec un paquet de quartiers de pommes. Ce petit changement effectué d’office par défaut entraînait une diminution de 104 calories du Happy Meal.

Les enfants ont-ils alors compensé en optant pour une entrée ou une boisson plus calorique ? Les auteurs montrent que 99% des enfants ont choisi la même entrée, et les commandes de nuggets de poulet, l’option la moins calorique, sont restées stables à 62 % des commandes. Au même moment, 11% d’enfants en moins choisissaient du soda comme boisson, et 22 % en plus du lait nature ou chocolaté, en raison d’une publicité pour le lait. Le lait était totalement écrémé. L’un dans l’autre, après ces changements, l’un entraînant une réduction calorique, l’autre une petite augmentation de l’apport calorique, les enfants ont consommé 19% de calories de moins en moyenne.

De petits changements dans les aliments offerts par défaut ou promus dans les repas enfants pourraient réduire l’apport calorique et améliorer l’équilibre nutritionnel des enfants. Une piste, la plus simple, consiste en de plus petites portions d’aliments, c’est vrai au restaurant, mais aussi à la maison.

 

Source: Obesity DOI: 10.1002/oby.20668 Calorie reductions and within-meal calorie compensation in children’s meal combos

OBÉSITÉ infantile: Réduire les calories, pas la satiété, c'est possible! – Obesity
Lire aussi:OBÉSITÉ INFANTILE: Les programmes d’intervention scolaires, ça marche

OBÉSITÉ infantile: Et si 64 calories en moins par jour suffisaient à la prévenir -

Accéder à nos dossiers- Pour y accéder, vous devez êtreinscritet vous identifier

Obésité de l’enfant (1/6)

Troubles du comportement alimentaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine