Magazine Santé

PSYCHO: En situation d'anxiété, s'exciter plutôt que se calmer favorise la performance – Journal of Experimental Psychology

Publié le 24 décembre 2013 par Santelog @santelog

Les gens qui avouent s’énerver dans les situations anxiogènes seront très probablement plus performants que ceux qui s’efforcent de se calmer pensant que c’est la meilleure façon de faire face à leur anxiété. Cette étude menée à la Harvard Business School et publiée dans le Journal of Experimental Psychology conclut que dans ces situations, il vaut mieux se concentrer sur les opportunités que sur les difficultés et que l’excitation est un sentiment positif qui peut aussi contribuer à la résolution d’un problème ou à la réussite.

PSYCHO: En situation d'anxiété, s'exciter plutôt que se calmer favorise la performance – Journal of Experimental Psychology
L’anxiété est omniprésente, en milieu professionnel en particulier, et le réflexe de la majorité d’entre nous sera d’essayer de se calmer en réfléchissant à tout ce qui pourrait aller de travers. Or l’excitation, face à la difficulté peut, au contraire, permettre d’imaginer comment les choses pourraient bien se passer et envisager ainsi de nouvelles opportunités. Alison bois Brooks, de la Harvard Business School, a mené plusieurs expériences avec des étudiants et des membres de la communauté locale pour aboutir à ces conclusions. Elle montre même que déclarer ou s’efforcer de reconnaître une certaine excitation en situation anxiogène pourrait permettre d’améliorer ses résultats.

PSYCHO: En situation d'anxiété, s'exciter plutôt que se calmer favorise la performance – Journal of Experimental Psychology
Tout est une question d’état d’esprit : La première expérience menée avec 140 participants, 63 hommes et 77 femmes qui devaient préparer un discours en public sur leurs qualités au travail, se croyant jugés par un comité, montre ainsi que les participants invités à dire « je suis ravi » se sont montrés plus convaincants, compétents et détendus que ceux invités à dire «  je me calme  ». La façon dont nous exprimons nos sentiments a une forte influence sur la façon dont nous pensons réellement, commente l’auteur. Une seconde expérience menée avec 113 participants assignés au hasard à dire qu’ils étaient anxieux, excités, calmes, en colère ou tristes avant de chanter un karaoké montre que les participants «  excités  » font mieux et déclarent se sentir plus heureux et confiants dans leur capacités.

Et de conviction : Lors d’une troisième expérience menée avec 188 participants devant résoudre des tests mathématiques, les auteurs montrent que ceux des participants qui ont dû lire avant les tests, «  Essaie de te secouer (ou de t’énerver)  » obtiennent un score de 8% plus élevé que ceux qui ont eu à lire «  Essaie de rester calme  » !

On décide de se calmer en se concentrant plutôt sur les menaces, en revanche l’excitation est motivée par les opportunités. L’anxiété est un état émotionnel caractérisé par une grande excitation, il est donc peut être plus facile de mieux la gérer en acceptant cette excitation plutôt qu’en s’imposant un retour au calme, concluent les auteurs, qui conseillent de transformer l’anxiété qui précède la difficulté en excitation positive.

Source: Journal of Experimental PsychologyDOI: 10.1037/a0035325Get Excited: Reappraising Pre-Performance Anxiety as Excitement

PSYCHO: En situation d'anxiété, s'exciter plutôt que se calmer favorise la performance – Journal of Experimental Psychology
Lire aussi:PSYCHO: Un peu de stress et beaucoup d’affirmation de soi font la performance

Un petit STRESS de temps à autre fait du bien au cerveau -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 70292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine