Magazine Politique

Médias et laïcité : manque de sérieux ou volonté de faire peur ?

Publié le 24 décembre 2013 par Ncadene

Le Conseil d’État a donc rendu public hier son avis du 19 décembre 2013 sur la saisine du Défenseur des droits à propos de différentes clarifications de droit concernant la laïcité et le fait religieux.

Cet avis apporte les clarifications juridiques demandées, utiles sur l’application du principe de neutralité religieuse dans les services publics, et en particulier à l’école.

Avant de parler du fond, je souhaiterais dans cet article simplement évoquer le travail journalistique de certains médias.

Le traitement médiatique des questions touchant au principe de laïcité en France apparaît extrêmement délicat. On ne le dira jamais assez, la laïcité est une notion complexe et finalement assez méconnue de nos concitoyens, des responsables d’entreprises et même parfois des élus. Ce constat devrait nécessiter la plus grande vigilance dans le traitement médiatique de tous les sujets ou « faits divers » touchant au principe de laïcité.

Les médias sont évidemment seuls juges de leur politique éditoriale. Mais, pour tout sujet lié à cette valeur fondamentale, nous devons collectivement apporter de manière pédagogique les éléments nécessaires au débat, sans jamais le réduire à un affrontement stérile.

FRANCE-RELIGION-LAW-ISLAM-CHILDREN

Or, qu’avons-nous vu suite à cet avis du Conseil d’État ?

Nous avons vu, partout sur Internet (sur des sites de journaux spécialisés de l’éducation, sur celui de grands médias tel que TF1, etc.), dans des journaux considérés comme sérieux (comme Le Monde), dans des journaux télévisés de chaînes publiques (France 2 par exemple), des images mensongères et polémiques : celles de femmes portant le niqab voire la burqa, dissimulant ainsi leur visage.

Ces deux types de voile intégral sont interdits depuis la loi de 2010 et ne sont jamais portés par les « mamans accompagnatrices des sorties scolaires ».

L’avis du Conseil d’État, lorsqu’il évoque les « mamans accompagnatrices de sorties scolaires », parle des femmes portant le hijab ou un foulard encore plus simple. Cela n’a strictement rien à voir avec le port du niqab ou de la burqa !

Alors, pourquoi une tel mensonge et une telle polémique ? Quel est le sens de cet amalgame ? Est-il volontaire ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ncadene 3555 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines