Magazine Politique

The Lunchbox de Ritesh Batra

Publié le 24 décembre 2013 par Leunamme

THE LUNCHBOX - Bande-annonce VO


drame
Tous publics
Un film de Ritesh Batra
avec Irrfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui, Denzil Smith
Une erreur dans le service pourtant très efficace de livraison de lunch boxes (les « Dabbawallahs », service de plateaux repas à Bombay) met en relation une jeune femme délaissée et un homme proche de la retraite. Par le biais de ces boîtes, ils entament une correspondance et se mettent à rêver à une autre vie." itemprop="description" />

Voila un joli petit film idéal pour les fêtes de fin d'année, et qui vient nous rappeler que le cinéma indien ne se résume pas complètement aux films Bollywood. Il existe un petit cinéma d'auteurs en Inde, qui a certes beaucoup de mal à survivre, qui a peu de moyens mais qui parfois donne de petits bijoux qui rencontrent un grand succès populaire. C'est le cas de "The Lunchbox".

L'histoire est simple. Une jeune épouse qui sent que son mari la délaisse, décide de le reconquérir en lui préparant de savoureux petits repas pour son déjeûner. Elle se met donc à l'ouvrage avec l'aide de sa voisine du dessus qui est aussi sa confidente. Une fois le repas fini, elle l'expédie au travail de son mari par le formidable système des "lunchbox". Système réputé infaillible, dont Harvard même a vanté les mérites. Sauf que cette fois-ci, aussi improbable soit-il, il va y avoir une erreur et la lunchbox ne va pas atterir au bon endroit. C'est un modeste employé du trésor publicqui la reçoit. Veuf, proche de la retraite, il n'attend plus rien de la vie, alors quand l'inattendu surgit dans celle-ci, c'est un véritable bouleversement qui commence. La lunchbox va désormais servir de boîte à lettres entre Ila, la jeune femme, et Saajan.

L'idée de départ est toute bête : une erreur qui permet à deux êtres que tout sépare de rentrer en communication. C'est même tellement simple que l'on pourrait se dire que cela a déjà été fait mille fois. C'est vrai, mais jamais en Inde, et jamais personne n'avait eu l'idée de mettre cet extraordinaire système de lunchbox au coeur d'un film. Et cela change tout  !

L'espace de deux heures on quitte notre hiver et notre temps gris et brumeux, pour nous retrouver au coeur de Bombay. C'est en plein milieu d'un foule immense qui n'arrête pas de se déplacer, en plein coeur de la plus volubile, de la plus disparate des humanités. C'est à un formidable voyage sensoriel que nous convie Ritesh Batra. Tous nos sens sont sont en éveil, l'ouie, la vue, mais surtout l'odorat, parce qu'elle a l'air tellement bonne cette nourriture, que l'odeur passe à travers l'écran.

Allez voir "The Lunchbox", vous ne le regretterez pas, c'est une expérience unique.

PS : ils ont aussi parlé de ce film : Ô bordô, La vie Chonchon, Dasola, y a quoi à chercher.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines