Magazine Ebusiness

10 tendances e-commerce pour 2014

Publié le 30 décembre 2013 par Amerigeau @arnaudmerigeau
30 décembre 2013

L’année 2013 s’achève pour laisser place à 2014, c’est le moment de se tourner vers l’avenir pour savoir de quoi l’e-commerce de demain sera fait. C’est aussi l’occasion pour moi de rédiger le dernier billet de 2013 alors sans plus attendre : voici les tendances e-commerce 2014 !

Meilleurs voeux pour 2014

C’est ce que je souhaite à tous mes lecteurs, fidèles ou ponctuels, à tous mes clients, à tous mes partenaires, à tous mes amis que se soit au niveau professionnel ou personnel : mes meilleurs voeux de réussite pour l’année prochaine.

Ce billet me permet également de dresser un bilan de 2013 : une année chargée et enrichissante, ponctuée de nouveautés dans le travail, de dossiers très intéressants et des nouveaux locaux à Bordeaux en partenariat avec l’agence web spécialiste PrestaShop La CompagniE-commerce pour accueillir, accompagner et former les marchands dans le cadre de Digit-Halles.

Tendances e-commerce 2014

Que vous soyez marchand, développeur ou intégrateur sur PrestaShop ou une autre solution e-commerce, la suite va vous intéresser car c’est ce vers quoi il va falloir s’orienter en 2014 histoire d’être “à la page”, de rester compétitif et donc de booster les ventes :

  1. Le REFERENCEMENT, oui le référencement : travaillez votre référencement en ciblant principalement le contenu (textes produits, catégories…) et aussi les optimisations de base dans le code, c’est le nerf de la guerre mais c’est ce qui fonctionne (c’est le podium qui importe sur Google).
  2. La base client ou Big Data : c’est simple, vous récoltez des données utilisateurs via votre boutique ou par d’autres moyens et c’est le moment de les traiter et de les utiliser pour vos achats et aussi pour anticiper et personnaliser vos ventes.
  3. Les marketplaces : Ebay, Amazon, Price-Minister, C-Discount, Fnac, La Redoute, etc. Les places de marché sont en plein essor avec les spécialistes et les généralistes. Pour infio, les ventes des vendeurs tiers sur les marketplaces représentent 15% du chiffre d’affaires total des sites participant à l’indice de la Fevad.
  4. The UUX ou expérience utilisateur ultime : c’est lié au point précédent, vous récoltez des données utilisateurs. Ces données vous doivent vous permettent derrière de répondre aux attentes de vos clients qui viennent acheter sur votre boutique. Petite parenthèse, c’est le moment de faire le lien entre la boutique physique et la boutique en ligne.
  5. L’expérience utilisateur connectée : une des tendances pour 2014 serait d’unifier le commerce entre les magasins physiques et les boutiques en ligne, c’est l’omni-canal ou transcanal.
  6. Le m-commerce : on ne le présente plus celui-là tellement il s’est imposé dans ce monde où l’on n’allume plus son ordinateur à la maison par flemme et on reste dans le canapé pour surfer. Restez compétitif en offrant une navigation optimisée mobiles et tablettes. Et hop l’article sur le m-commerce qui va bien.
  7. Internationalisation : développez votre activité avec un potentiel de vente énorme sur les marchés étrangers et les pays émergents. C’est d’ailleurs une des conférences de PrestaShop : Réussir le développement international de son site e-commerce.
  8. Livraison offerte sous 2 jours : c’est une offre déjà en place sur bon nombre de boutiques mais il en existe toujours qui n’offre pas la livraison standard sous 2 jours or c’est un énorme frein à la vente.
  9. Le marché de l’e-santé : pourquoi pas ? Depuis juillet 2013, la vente en ligne de près de 4 000 médicaments sans ordonnance, est autorisée. Aujourd’hui, seuls les boutiques couplées à des pharmacies physiques ont le droit de vendre des médicaments. Le potentiel du marché de l’automédication est énorme, il représente un montant total de 2,2 milliards d’euros en 2012 selon le 11e baromètre de Celtipharm.
  10. Le financement participatif : Kickstarter, Ulule, KissKissBankBank, Indiegogo, My Major Company, Lending Club et bien d’autres… Les portails dédiés au financement participatif se développent entraînant avec eux le crowdfunding vers le haut. Selon une étude Xerfi en juin 2013, les fonds levés par ces sites pourraient atteindre entre 200 millions d’euros en 2015.

Ces tendances ne sont que des prévisions certes, mais elles permettent de s’orienter dés à présent dans les voies porteuses pour votre activité. Le secteur du e-commerce va continuer sa croissance aussi, un peu de veille sur les tendances ne fait jamais de mal

icon wink 10 tendances e commerce pour 2014

Bonus : Changement de TVA à 20% dans PrestaShop

Et oui, l’Etat va changer le taux de TVA de 19,6% à 20% tout rond à compter du 1er janvier 2014 selon l’article 68 de la 3ème Loi de Finance Rectificative. Cette modification de la TVA s’explique va servir en partie à financer le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE).

En bref et en 2 points :

  • Le taux normal, qui s’applique à la majorité des biens et des prestations de service, va passer de 19,6 % à 20 %.
  • Le taux intermédiaire, qui concerne notamment la restauration, la vente de produits alimentaires préparés, les transports, les travaux de rénovation dans les logements anciens, va être relevé de 7 % à 10 %.

Quel taux de TVA appliquer ?

  • Livraison de biens : c’est la date de livraison qui est prise en compte, les nouveaux taux s’appliqueront aux opérations dont la livraison interviendra à compter du 1er janvier 2014. Une vente dont la livraison intervient avant le 1er janvier mais encaissée après cette date continuera à bénéficier des anciens taux.
  • Prestations de services : c’est la date d’exécution du service qui détermine le taux de TVA applicable : si livraison/exécution en 2013, taux de TVA 2013 // si livraison/exécution en 2014, taux de TVA 2014, sauf si des acomptes ont été versés avant le 1er janvier 2014 – ces acomptes resteront soumis aux anciens taux de TVA.

Bon c’est super tout ça, et comment changer les taux de TVA dans PrestaShop ? C’est ça qui vous intéresse surtout et pour cela il y a 2 solutions

icon smile 10 tendances e commerce pour 2014

  1. Solution #1 : Vous pouvez changer le taux de TVA au 1er janvier 2014 en le modifiant dans votre back-office  - dans Paiement / Taxes ou dans Localisation > Taxes, suivant la version de PrestaShop ou de mettre en place une tâche CRON qui le fera pour vous.
    Dans ce cas, un produit à 100,34€ HT soit 120€ TTC (19,6%) passera à 100,34€ HT soit 120,41€ TTC (20%).
  2. Solution #2 : Vous souhaitez conserver un prix TTC marketé ou rond, il faut alors modifier le prix HT. Simplement, pour passer un produit d’une TVA à 19,6% vers une TVA à 20%, en conservant le même prix de vente TTC, il faut multiplier le prix HT de base par 1,196/1,20, soit 0,996667 ce qui donne : 100,34 x 0,996667 = 100,0056€  HT + 20% (TVA) = 120€ TTC. Vous n’avez plus qu’à modifier tous vos prix HT dans votre base de donnée ou mettre en place une tâche CRON qui le fera pour vous.

PrestaShop a mis en ligne un tuto dédié au changement de la TVA dans PrestaShop, voici le lien : http://goo.gl/RPhPJn

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une très bonne fin d’année 2013 et une magnifique année 2014 pleine de réussite et de bonheur !

icon biggrin 10 tendances e commerce pour 2014


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amerigeau 141 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte