Magazine Conso

« Les monologues de l’escarpin »: Givenchy (Bottine Patchwork)

Publié le 30 décembre 2013 par Jsbg @JSBGblog
« Les monologues de l’escarpin »: Givenchy (Bottine Patchwork) Je m’interroge. Ma destinée semblait toute tracée: petit serpent joyeux, jovial même, tout en politesse et délicatesse, vêtu d’une robe graphique tricolore, je me faufilais incognito le long des herbes folles. Libre de ramper simplement, libre d’onduler élégamment, libre de surprendre, puis de disparaître, à mon gré. Plus vite qu’un battement de cil. Ni vu ni connu. Un serpent, merde, tout le monde sait de quoi je parle! Seulement voilà: un beau matin, alors que je baillais nonchalamment, la queue enroulée le long d’une branche de bananier, la tête délicatement posée sur la feuille de ce même bananier, j’entendis ceci: « mate un peu la pièce, ce contraste saisissant  des couleurs, la subtilité du mélange des peaux de python, anguille et serpent ayers, si ce n’est pas le trend funky-sexy de l’hiver, j’abandonne mon sweater bambi! J’la veux, j’la veux, j’veux cette bottine!! ». À ce moment-là je ne suis pas sûr de comprendre. Premièrement j’apprends sans détour que je ne suis pas un mais trois. Trois serpents pour un seul corps??? Mauvaise nouvelle. Aïe. Très mauvaise nouvelle! Secondo, il semblerait que je ne sois pas même un serpent… non … mais… une godasse!?!? Nom de Dieu!!! Comment diable est-il possible de se méprendre pareillement sur sa propre existence? Le passage animal – chose frôle l’indigestion. Nausée vénéneuse pour tout te dire. Et c’est là que tu interviens, brave lecteur. Tu me rassures et me promets que j’ai tout à y gagner … Oui bien sûr, tu as raison. Lorsque féminité rime avec force, lorsqu’esprit bohème se décline en patchwork, je me sens immédiatement l’âme d’une icône. Soudain tout s’éclaire: bottine égérie d’un hiver ça me va bien! … un hiver seulement, un hiver… forcément éphémère.

Aude Girod


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsbg 208570 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine