Magazine Amérique latine

Bouées dans le parc marin Isla del Caño

Publié le 31 décembre 2013 par <a Href="http://www.morphocostarica.com/">@mathieu </a> @morphoevasions
plongée au costa rica

plongée au costa rica

Pour des raisons de sécurité et de protection de l’environnement, l’île du Caño possède maintenant 7 bouées qui permettent de délimiter les sites d’ancrages des bateaux et des zones pour effectuer le snorkeling (plongée avec masque et tuba) et la plongée sous-marine.

« Dans une réserve biologique où se trouvent de nombreux récifs, les bateaux ne devraient pas jeter leurs ancres n’importe où », commente Etilma Morales de l’aire de conservation de Osa (Acosa).

Ce sont 7 bouées au total qui délimiteront les sites adaptés. 5 pour l’ancrage des bateaux. Chaque bouée est capable d’accueillir deux embarcations.

Les deux autres bouées délimitent les zones de plongées. La présence de bateaux est interdite dans cette zone, ce qui offre de meilleures conditions de plongées pour les  touristes.

« Nous avons aussi délimité le couloir d’entrée pour les bateaux afin de ne pas gêner les plongeurs », ajoute Ana Gloria Guzman de Conservation international (CI).

La Isla del Caño se trouve à 15 km de la péninsule de Osa, dans le pacifique sud.

Il existe 5 plateformes de récifs autour de l’île, 2 au nord, 1 à l’est et 2 au sud. Ce qui donne une aire de 1300 m² de récifs et 1412m² de corail. Les coraux de la zone montrent une abondance et une diversité de 15 espèces de corail et 10 espèces d’octocoraux.

En ce qui concerne le secteur du tourisme, cette réserve biologique reçoit un maximum de 100 personnes par jour. « Nous pouvons avoir 17 embarcations touristiques sur le site », explique Morales.

La fragilité de cet écosystème a été le facteur déclenchant pour l’installation des bouées.

Il faut savoir qu’il est actuellement interdit aux touristes de descendre sur l’île du Caño à pied, sauf si le bateau possède des services sanitaires.

« C’est une zone très fragile et le fait qu’il s’agisse d’une réserve biologique, nous ne pouvons pas construire de toilettes publiques (exception faite des institutions gouvernementales), détaille Morales.

Si vous souhaitez plonger dans le pacifique costaricien, la Isla del Caño est le plus beau site de plongée. Il n’est pas rare d’y voir baleines à bosses, tortues vertes et autres requins.

Pour plus d’informations sur les voyages de plongée au Costa Rica

By Morpho Evasions

VN:F [1.9.22_1171]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog