Magazine Culture

Ohé 2014

Publié le 31 décembre 2013 par Teazine
Ohé 2014
Si vous nous suivez depuis un moment, vous savez peut-être que les tops de fin d'année, c'est pas trop notre truc. Vraiment pas. Mais on vieillit, on change un peu d'avis (légèrement hein, nous sommes quand même foncièrement têtues), et on se dit que ce serait quand même sympa de faire un petit bilan de 2013, comme ça. 
Cette année a été assez chouette. En plus, TEA a eu cinq ans, ce qui est assez foufou. Et on a vécu/découvert/rencontré plein de choses/gens qui nous ont fascinées/séduites/intéressées/révoltées... Festival des émotions que cette année 2013. On a aussi l'impression que TEA s'est pas mal amélioré niveau contenu, on y a travaillé en tout cas, et du coup, ça vaut bien une petite rétrospective des articles de l'année :  On a appris à jouer du thérémine On a fait un pèlerinage musical raté à Manchester  On a regardé des DVDs de la Scientologie On a eu peur de perdre notre audition à cause des concerts trop forts On a été à Kilbi, comme d'hab, et aux Eurocks, comme d'hab ☕  On a rencontré la Log Lady de Twin Peaks On n'a pas trop aimé le concert de The Knife mais ça nous a fait réfléchir Des gens fantastiques ont écrit pour nous pendant l'été On a pu interviewer des gens aussi chouettes que différents : Felix Kubin, Jacco Gardner, Elzo Durt, Omar Souleyman, Mac Demarco, Crystal Stilts... Et tellement d'autres choses
D'ailleurs, il y a plein de trucs qu'on a aimé en 2013 mais dont on a pas parlé sur TEA, ou pas assez.  On aurait pu insister encore plus sur le fait que FIDLAR est un groupe génial ou que l'album d'Henning Specht est une sacrée pépite. On aurait aussi pu écrire que les Growlers nous mettent la bouche en coeur, que le dernier disque de Minks est super chouette, qu'on a rêvé de road trip en écoutant le psych rock d'Elephant Stone ou encore que Noir Boy George est bien plus qu'un nom de groupe rigolo. 
On a aussi développé une certaine monomanie pour quelques chansons, comme "Drunk in Love" de Beyoncé, "You Don't Own Me" de Leslie Gore (on aime bien les oldies), "Damaged Goods" de Gang Of Four, "Holiday Reverie" d'Hypnolove, "You Belong To Me" de Gary Glitter (LE tube ultime) ou encore "Anyway" d'Oto. 
Ç'aurait été une bonne idée aussi de vous parler des concerts qui nous ont enthousiasmées, comme Swans, Felix Kubin, les Young Gods au Nox Orae, Unknown Mortal Orchestra, la formation spéciale Alys Hubek au Belluard, ou encore, dans des salles plus petites, le Kid et les Marinellis, The Mentalettes, et les toujours excellents Messer Chups. Sinon, l'une d'entre nous est allée au Rwanda et a écouté des trucs de qualité, tandis que l'autre s'est coltinée de nombreuses heures de turbofolk serbe et de rap albanais dans des bus au fin fond des Balkans.  Mais voilà, on n'a pas trouvé le temps de tout vous dire. C'est pas trop grave, on se rattrapera l'année prochaine. Parce que oui, 2014 sera encore mieux que 2013, pour TEA, pour toi, pour nous, pour la musique, pour tout, on y veillera.  Gros bisous et à demain pour de nouvelles aventures. Joyeux 2014. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Teazine 5499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines