Magazine Humeur

423- happy

Publié le 31 décembre 2013 par Ahmed Hanifi

video

Ya Mraya.
Les premières notes Coulent du cœur de la caisse Lampe merveilleuse Cordes pincées.
Un parfum suranné Ensorcelle mon verre de thé à la menthe. Il tremble, vacille. Une voix épurée suit, Chevauchant le tapis harmonique.
video Younès Megri- Ya M'raya, années 70-  Vidéo: merci Akram Massinissa
Elles remontent ensemble  Mon biscuit, ma madeleine,  La nuit blanche de mon être.

Douleur et corps se déchiquetaient alors. Pour quelque dépouille pour l’une, Un instant de répit pour l’autre. Adolescence enceinte par l’implacable Et inhumaine douleur affligée par les sept Cieux. Corps liquéfié. Pas de rémission pour l’itim’.
Pourtant. Ya Mraya, Ô miroir, Ya Mraya, Cette voix complaisante Qui tangue au dessus du verre enflammé, Extirpe du cœur de la lointaine affliction, L’autre temps, Répit disais-je En arrache le temps de l’insouciance. De la joie et de la révolte mêlées.
Car la vie glanait alors, Dans les interstices du néant Envers et contre tout, Contre toutes les douleurs, Inacceptables et révoltantes douleurs Quelques pépites bon gré mal gré, Les copains d'abord Carricos et pitchaks Ou Cueva del agua, Aïn-Franin et Yoyo, la blonde Yoyo Le temps, à seize ou vingt ans, De tous les défis, de tous les possibles, Le temps où celui de la fusion des éléments Et des cheveux changeants, Etait encore inconcevable, Posé sur l’horizon du ciel Aujourd’hui rattrapé.
Ahmed Hanifi Décembre 2013.
423- HAPPY
NELSON MANDELA
APPARTIENT DESORMAIS A L'HISTOIRE
video  Myriam MAKEBA - _Malaika_ - Original 1974 single with Swahil Merci Adamfulgence Hier jeudi, à midi, j’ai fermé les yeux pour mieux voir l’homme qui a rendu leur dignité à des millions d’hommes. L’homme qui a rendu l’homme fier d’être un homme. J’ai fermé les yeux comme pour prier. Non pour qu’il se rétablisse car je ne le crois pas, il est frappé par la maladie à un âge très avancé où elle ne pardonne guère.  J'ai fermé les yeux pour qu’il parte en paix, dans la sérénité si cela est possible en telle situation, dans la sérénité et l’apaisement. Cet homme a apporté à l’humanité qui nous constitue une force désormais palpable, une force qu’il incarne par son combat, ses mots, son physique, son être total. video
Johnny Clegg (With Nelson Mandela) - Asimbonanga - 1999
Merci tenshu50
Un jour de cette année, j’avais fait de Nelson Mandela un thème de cours. Nous avions évoqué  son combat, sa vie durant toute la durée du cours. Nous avions évoqué les guerres coloniales et les discriminations raciales, fléaux de notre monde, hier comme aujourd’hui. 
video  Nina Simone _ Miriam Makeba_ Thulasizwe _ I Shall Be Release Merci AfriHoud Woolf
Ce matin sur France culture on parle de Madiba au passé. J’aurais préféré que cela fût par maladresse évidemment. Mais non, Mandela est bien parti, mais son souffle demeurera pour des millions d'êtres humains, définitif. Il stimulera l’esprit de ces hommes épris de liberté et de justice.
Je vois Mandela danser sur Asimbonanga aux côtés de Johnny Clegg le Zoulou,  j’entends l'espoir de Myriam Makéba et la souffrance et la force de William Ernest Henley.  
--------------
video éàé

èêé

èé

é

àé

ééà

é

é

à

423- HAPPY
    • û
    • é
    • é
    • é
    • û
    • é
    • é
    • û
    • é
    • é
    • û
    • é
    • é
    • û
    • é
    • é
    • é
    • é
    • é
    • é
423- HAPPY

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ahmed Hanifi 237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines