Magazine Science & vie

Le Pouvoir de l 'Imaginaire(291): "C 'est une chose étrange,à la fin ,que ce Monde;un jour je m en irai , sans en avoir tout dit ..."

Publié le 31 décembre 2013 par 000111aaa

PRINCETON 2012

-« Ainsi donc  PAPY nous voici arrivés au terme de l’année 2013 ….. Et je me doute ( bien que tu ne veuilles l’admettre )que tu as réussi à me cacher certains de tes secrets  sur ce que la Physique nous apprends chaque jour …..Ou du moins , ce que tu considères comme hypothèses ou prémisses plus probables …..Et je m’interroge sur cette attitude ………

-«  T u as tort  PIERRE  de t’ agacer   sur ce mode   de pédagogie …..Et peut-être vas-tu juger que j’abuse parfois trop de digressions mais tant pis ! Je ne résiste pas aujourd’hui a te citer quelques vers du poème « Les conquérants » de   JOSE MARIA DE HEREDIA  pour m’expliquer ….

« Ils allaient conquérir le fabuleux métal
Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,
Et les vents alizés inclinaient leurs antennes
Aux bords mystérieux du monde occidental.

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,
L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques
Enchantait leur sommeil d'un mirage doré;

Ou, penchés à l'avant de blanches caravelles,
Ils regardaient monter en un ciel ignoré
Du fond de l'Ocean des étoiles nouvelles……..

-«  Ah je vois PAPY …..Tu compares  l’or  de  CIPANGO du poème aux découvertes journalières de la Physique-Cosmologie   et les « blanches caravelles »  avec les  merveilles qu’elles nous ramènent «  d’un ciel ignoré » aux satellites PLANCK/HERSHELL/GAIA ET TOUS AUTRES !

-«  C’est cela , en effet , PIERRE …Je trouve absolument merveilleux que des scientifiques est une curiosité tellement insatiable pour risquer des sommes si importantes  à «  sonder l’ azur profond ». Hier je t’ai parlé de 1 ,1 milliard d’euros pour  HERSHELL/PLANCK ;aujourd’hui je te parle pour GAIA d’un  coût total de la mission évalué à environ 740 millions d'euros (2013), en incluant la fabrication, le lancement et les opérations au sol, mais sans le traitement scientifique des données qui reste à la charge des États membres de l'agence spatiale européenne…Bref l’or …il faut déjà commencer par le débourser de sa poche !

-«  J’aimerai que tu reviennes  PAPY  avant d’émettre ton jugement personnel sur les découvertes de l ‘année 2013 un peu sur tes échappatoires devant  mes critiques très caustiques concernant  le modèle standard de la cosmologie et sur les tentatives  de mariage de la gravitation et de la mécanique quantique : ai-je eu tort ?

-«   Nullement PIERRE ! C’est de ma faute ou du moins celle de la brièveté nécessaire de ces notes si l’on veut continuer à être lu ici !  J’aurais dû commencer par expliquer  que si la physique fondamentale a connu deux révolutions au cours du XX ème siècle, avec l’introduction des théories de la relativité générale et de la mécanique quantique ,ELLE N’A PAS REUSSI A LES ACCOUPLER ! Plus grave encore : la gravite quantique définie comme l’hypothétique unification des deux  est en réalité une  problématique hypocrite de l’unification des quatre forces : electromagnetique,nucleaire faible, nucléaire forte et gravitationnelle.

-« Aurais tu pu t’y prendre autrement ?

-« Oui ! Et comme l’on dit , en fonçant dans le tas ! C’est à dire  présenter immédiatement la gravité quantique comme la théorie de l’unification des trois constantes fondamentales .dimensionnées jouant un rôle particulier : la vitesse de la lumière c, la constante de Planck h ,, et la constante de gravitation universelle de Newton G. Pour chacune de ces constantes on associe ensuite la   « cible physique » qui indique dans quelles circonstances il devient nécessaire de « surligner » son rôle….

-«  Que veux-tu dire par là ?

-« Et bien pour les lecteurs lambda du  N.O , c correspondait aux objets ”rapides”,  h aux objets ”petits” et G aux objets ”lourds”. !Tu aurais tout de suite mieux compris l’étrangeté de ce monde  !

-«  Oh je ne suis pas d’accord PAPY ! Pour moi , c correspondrait  aux «  choses fuyantes » et G  aux choses agglomérantes ou autocollantes !!!!( l’énergie se disperse et la pesanteur de la matière les rassemble !)

-«  Et h qu’en fais tu alors  ?

-« Je n’en sais trop rien !

-« Tu vois :nous physiciens , nous donnons beaucoup de mal pour trouver les fils logiques  des spectacles de ce Monde ….Alors que c’était tellement plus simple de mon temps de réciter : « DIEU  créa le 1 er jour la Terre , la lumière et la nuit ; le 2 ème jour le ciel , le 3 ème la Nature , le 4 ème les étoiles et les saisons , le 5 ème les animaux ,le 6 ème  l’homme et la femme et …

-« le 7 ème il se reposa !Je n’ose pas penser  qu’ un « matérialiste procédural »( !) comme toi  mette une telle fantasmagorie   sur un piédestal face à la  SCIENCE !!!!???

-« ALLONS ! Tu as raison !On va donc prophétiser (pour moi à 83 ans)   que COMME JEAN D’ORMESSON  : »

«  C’est une chose étrange, à la fin , que ce monde…

Un jour , je m’en irai , sans en avoir tout dit… »

-


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine