Magazine Cinéma

Films du mois de décembre 2013

Par Mouflon
Voici la liste des films (40) que j'ai visionnés en  décembre 2013. 
AKOLBAR, Dheeraj (2012) Liv & Ingmar
Liv Ullman nous raconte sa vie avec Ingmar Bergman en tant que conjointe (la galère pour la pauvre Liv) et en tant qu'amie par la suite. Je suis en amour avec deux-là, forever.
ASCHER, Rodney  (2012)  Room 237
Résumé des délires d'interprétation à propos de The Shining de Kubrick. À ranger dans la catégorie: films comiques.
BAUMBACK, Noah  (2012)  Frances Ha
La fille de Woody Allen sévit en noir et blanc à Manhattan. Une bouffée d'air frais et de tendresse. 
CLAIR, René (1947)  Le silence est d'or
Un histoire de trio amoureux bien ficelé mais déjà vieilli même à cette époque. 
CRABTREE, Arthur (1945)  Madonna of the Seven Moons (La madone aux deux visages)
Mauvais mélodrame. Dans la collection Eclipse de Criterion.
DI GREGORIO, Gianni (2008)  Pranzo di ferragosto (Le déjeuner du 15 août)
Un vieux célibataire qui vit avec sa mère de 94 ans accueille 3 vieilles dames chez-lui. Succulent.
FLEISCHER, Richard (1958) The Vikings
Tournée dans les fjords de la Norvège, une superbe production d'une histoire classique réalisée classiquement. Une préparation qui n'est pas sans rappeler celle de Peter Watson pour The Lord of the Rings
FORD, John (1953)  The Sun Shines Bright (Le soleil brille pour tout le monde)
1953???, on dirait plutôt 1933 tant ce film est vieillot. Les Noirs sont traités en idiots dans ce film - assez intolérable. 
FRANKENHEIMER, John  (1964)  The Train
Un épisode célèbre de la Résistance française: empêcher l'exportation des œuvres d'art françaises vers l'Allemagne, la veille de la prise de Paris par les Alliés. Réalisation impeccable mais sans âme. Burt Lancaster est dissonant.
FREARS, Stephen (2013) Philomena
Fait vécu. Femme à la recherche de son enfant que des religieuses ont vendu en adoption. Réalisation très convenue avec quelques trous au niveau du scénario.
GABEL, Martin (1947) The Lost Moment
Gabel appartient à la même confrérie que Charles Laughton : les comédiens qui n'ont réalisé qu'un seul film. Une histoire d'Henry James qui se passe dans un lugubre palais vénitien. Envoûtant.
GODARD, Jean-Luc (2010) Film socialisme
J'ai aimé la 1ère partie sur le Concordia (oui, oui, celui qui a sombré). Puis, ça se délite dans l'indicible et le vasouillage - Godard as usual. Quand sortira-t-il de la même recette confortable qu'il applique depuis 40 ans?

GREENAWAY, Peter  (1982)  The Draughtsman's Contract

En anglais sans sous-titrage, je n'ai pas vraiment compris. Plastiquement admirable.

HAYNES, Todd (2007) I'm not There (Les vies de Bob Dylan)

Un grand chef-d'oeuvre que vous apprécierez si vous connaissez bien l'oeuvre et la vie de Dylan. Pour les autres, ça peut être au mieux déroutant. Cate Blanchet dans le rôle de Dylan des années 64-65 casse la baraque. Évidemment, comme d'habitude,dans le rôle de la femme de Dylan, j'adore Charlotte Gainsbourg. 

HITCHCOCK, Alfred  (1949)  Under Capricorn  (Les amants du Capricorne)

Le 36ème film de mon intégrale Hitchcock.

JAOUI, Agnès (2013)  Au bout du conte

Un léger divertissement...très...très léger.

KIM, Kim-duk (2012) Pieta

L'histoire de la vengeance d'une mère - une superbe pieta. Mais ne mérite sûrement pas le Lion d'or obtenu à Venise en 2012 à moins que la compétition fut d'un nul.
LAMORISSE, Albert (1953) Crin Blanc : Le cheval sauvage
Quel beau film! La rencontre, en Camargue, entre un enfant et un cheval sauvage. Des scènes inoubliables. Une fin merveilleuse.
LINDHOLM, Tobias (2012) Kapringen (A Hijacking)
Film danois. Un bateau et son équipage pris en otage par des pirates dans l'océan Indien. Excellent thriller.
LUMET, Sidney (1964) The Pawnbroker (Le prêteur sur gages)
Il y a pire que mourir dans un camp de la mort, c'est d'y survivre quand tous ses tiens y sont restés. Musique formidable de Quincy Jones dans le New York glauque des années 60.
MACKENZIE, Kent (1961) The Exiles
Documentaire. La déchéance dans l'alcool d'un groupe d’Amérindiens exilés de leur réserve dans le quartier Bunker Hill à Los Angeles. D'un triste...
MANN, Anthony (1948) Raw Deal (Marché de brutes)
Un film noir typique avec une photographie noir et blanc extraordinaire. Une histoire de vengeance et d'amours tordues - que demander de plus?
MARSHALL, Fred (2006) Eight Below (Antarctica, prisonniers du froid)
Une histoire de chiens de traîneaux abandonnés en Antarctique en hiver. À voir pour les chiens. Sinon, du très mauvais Disney. Pas foutu de respecter les saisons en Antarctique. RIP. Paul Walker.
MCQUEEN, Steve (2013) Twelve Years a Slave (Esclave pendant 12 ans)
Histoire vécue d'un Noir libre du Nord qui est enlevé et vendu dans le Sud esclavagiste. Roots, version 2013. Chaque génération doit vivre cette histoire. Attendez-vous à être dérangé.
MENZEL, Jiri, Vera CHYTILOVA, Jaromil JIRES, Jan NEMEC et Evald SCHORM (1966)
Perlicky na dne (Pearls of the Deep)
Cinq sketchs de la jeune nouvelle vague tchécoslovaque. Coll Eclipse de Criterion. Très inégal.
Deux assez intéressants : Jires et Schorm.

MORIN, Robert (2005) Petit Pow! Pow! Noël

Film québécois. Règlement de compte dans une unité de soins prolongés. Ça tape fort. Petit chef-d'oeuvre. Une fin en bémol.
OSHIMA, Nagisa (1967) Nihon shunka-kô (Sing a Song of Sex)
Un heureux et intéressant cocktail de chansons paillardes, de chansons folkloriques américaines, de manifestations politiques et de fantasmes de viol
PIALAT, Maurice (1985) Police
Un film tout Depardieu qui est en grande prestation dans ce rôle de policier délinquant. Machisme, racisme et misogynie, ajoutez-y des policiers qui se comportent en truands et vous avez un film qui défonce tous les stéréotypes du film policier. Réalisation remarquable.
PILOTE, Sébastien (2013) Le démantèlement
Film québécois. Une superbe histoire de père qui a un amour inconditionnel pour ses filles. Pilote réhabilite le père québécois, enfin. Grande réalisation et une grande performance de Gabriel Arcand.
RAY, Satyajit (1965) Kapurush (The Coward)
Un moyen métrage. L'amour perdu ne se retrouve plus. Dans la collection Criterion sur le même dvd que le merveilleux The Big City.
SCHMITZ, Oliver (2010) Live Above All (Le secret de Chanda)
Dans un ghetto sud-africain, une gamine de 12 ans est confrontée à l'irrationalité de son entourage.
SCHORM, Evald (1966) Navrat ztraceného syna (The Return of the Prodigal Son)
Nouvelle vague tchécoslovaque. Un suicidaire en institution psychiatrique qui n'arrive pas à s'adapter à la vie en société. Réalisation très différente de ses concitoyens cinéastes de cette époque.
SHUMLIN, Herman (1943) Watch on the Rhine (Quand le jour viendra)
Pièce de théâtre autour d'un Allemand réfugié aux USA et qui s'oppose au régime nazi. Beaucoup trop sermonneux.
SIRK, Douglas (1956) There's Always Tomorrow (Demain est un autre jour)
Une histoire d'affaire extra-conjugale dont le mari, pour une fois chez Sirk, est le protagoniste. Mais le code Hayes veille au grain - la famille sera sauvée.
STERNBERG, Josef von (1932) Blonde Venus
Dietrich en mère de famille éplorée mais aussi assez dévergondée pour se retrouver au cabaret. Malheusement, les numéros de scène sont assez insipides.
VIDOR, King (1931) Street Scene
La vie sur les perrons d'un quartier pauvre de New York, un jour de canicule. Commérages, amours fragiles et meurtre.
VIDOR, King (1934) Our Daily Bread (Notre pain quotidien)
Le communisme utopique des années 30 aux USA au temps du grand socialiste Upton Sinclair. Touchant de naïveté.
WENDERS, Wim (1975) Falsche Bewegung (Faux mouvement)
Road movie dans le style nouveau cinéma allemand. Peut susciter l'agacement. Premier film de Nastassja Kinski en jeune personnage de cirque, mignonne à souhait.
WENDERS, Wim (1976) Im Lauf der Zeit (Au fil du temps)
Encore un road movie de Wenders; son 3ème en trois ans. Deux gars qui n'ont rien à dire voyagent ensemble dans un camion à travers l'Allemagne. Ça dure des plombes.
WINDING REFN, Nicolas (2012) Only God Forgives
Sergio Leone renaît à Bangkok avec des parures de Lynch. Un excellent western thaï. J'aime bien ce film, hué à Cannes en 2012.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mouflon 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine