Magazine Football

Milan s’incline lors d’un derby médiocre

Publié le 23 décembre 2013 par Passionacmilan

Max AllegriAu terme d’un derby tendu et combattu mais techniquement médiocre, l’Inter a eu l’AC Milan à l’usure (1-0). Milan ne s’est pas montré inférieur à l’Inter (au contraire?) mais n’a pas pu tenir physiquement les 90 minutes. Au final, seul le résultat compte : encore une défaite. La saison est catastrophique, le bilan, effrayant : Milan est 13° avec 19 points en 17 matches, 25 buts inscrits et 26 encaissés, seulement 4 victoires, 7 matches nuls et 6 défaites. Un désastre total à tous les niveaux : dirigeants, entraineur et joueurs, avec comme résultat une saison à jeter.

Hier, on a assisté un derby plutôt triste, pauvre techniquement et sans non plus l’ambiance habituelle à San Siro. L’Inter a commencé le match en force mais n’a duré que 5 minutes. Ensuite Milan a pris le match en main, a contrôlé la possession de balle sans pour autant prendre l’adversaire d’assaut et faire la différence. L’Inter s’en est sortie plus par la stérilité de Milan que par mérite de sa défense, trop peu mise à l’épreuve.

L’équipe d’Allegri s’est ensuite écroulée physiquement vers la 70° minute et celle de Mazzarri, plus fraiche notamment grâce aux solutions plus nombreuses sur le banc de touche, a pris le dessus et Palacio a inscrit le but, aussi beau que décisif, à la 85° minute. Milan a montré toutes ses limites : d’abord incapable de créer suffisamment et surtout concrétiser un minimum lorsque l’équipe en était capable physiquement. Ensuite en capitulant trop facilement lorsque l’Inter a montré le bout de son nez. Un match nul aurait probablement été plus logique vu le déroulement du match, cela aurait fait moins mal au moral mais aurait tout de même été peu utile au classement.

Un classement que définir de déprimant serait un euphémisme. Milan ne pouvait pas terminer l’année plus mal et se prépare maintenant à passer des fêtes de fin d’années comme un long cauchemar à se remémorer une première moitié de saison où il n’y a rien à sauver. Il y a quelques semaines, les Rossoneri semblaient pouvoir tourner la page, accélérer la cadence après les victoires contre Celtic et Catania afin d’entamer une longue remontée vers le top 5. Mais tout cela n’était qu’illusion.

Malgré les « promesses » ou plutôt prévisions d’Allegri (« A Noël, l’équipe sera dans une toute autre position du classement » : c’est vrai, c’est encore pire) son équipe a continué à tituber jusqu’à ce dernier match de l’année 2013. Lors des 9 dernières rencontres, Milan a remporté un seul match (contre Catania), a obtenu 5 matches nuls et a perdu à 3 reprises. Milan termine l’année avec 19 points contre les 27 points de la saison passée où l’équipe avait au moins l’excuse d’avoir vécu une révolution durant l’été.

Ce Milan est mal construit, sans une réelle physionomie et composé d’un trop grand nombre de joueurs pas au niveau du club. Les dirigeants ont eu les idées confuses dès le maintien d’Allegri par défaut (par manque d’alternative et le refus de payer deux salaires simultanément) en juin passé. En fin de contrat et à sa dernière saison à la tête de l’équipe Allegri n’avait déjà plus de légitimité. Cette saison, il est probablement sauvé par les querelles et changements au niveau des dirigeants ainsi que par la prise de conscience de ceux-ci du niveau réel du groupe.

Bref, la saison est plus que sérieusement compromise. Malgré ça, on attend un tout autre Milan pour 2014. Un Milan qui n’a plus rien à perdre, renforcé à tous les secteurs, avec les arrivées de Rami, Honda et au moins un milieu de terrain (Nainggolan?) ainsi que les retours de Pazzini, Abate et El Shaarawy. Aujourd’hui il reste la déception d’un derby perdu, d’une année 2013 très mal terminée et d’une saison compromise depuis pratiquement le tout début (défaite dès le premier match…). Par la suite, on veut juste vivre quelques satisfactions cette saison et si possible construire la base du Milan de la saison prochaine, avant, on espère une saison 2014-2015 de relance, avec une nouvelle organisation, de la programmation durant l’été, un nouvel entraineur et finalement une vraie équipe.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14506 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines