Magazine Auto/moto

BMW Z4 et Audi TT 2014: Match comparatif

Publié le 07 janvier 2014 par Critiqueauto
BMW Z4 et Audi TT 2014:  Match comparatif

Il existe une rivalité sur le marché des véhicules de luxe qui va bien au-delà du confort et de la finesse où certains modèles se distinguent bien avant par leurs performances, mais aussi grâce à leur excellent rapport qualité/prix et même leur caractère abordable. Deux noms se distinguent du lot dans cette catégorie, soit la BMW Z4 et l’Audi TT, deux voitures qui sont pourtant loin d’être parfaite. Dans les deux cas, le confort est latent, l’espace de chargement est difficile à trouver et les éléments soi-disant fonctionnels sont symboliques. En revanche, les propriétaires de Z4 ou de TT vous diront que la conduite à elle seule en vaut largement la dépense.

Et justement, en parlant de dépense, combien coûtent ces deux meilleures d’ingénierie allemande que sont la BMW Z4 et l’Audi TT? D’abord la TT avec un prix de base de 49 500 $ pouvant s’étendre à plus de 65 000 $ pour les versions mieux équipées, on ne peut pas dire qu’elle soit des plus abordables. Elle reste toutefois plus abordable que la Z4 dont l’échelle de prix peut varier entre 54 300 $ et 77 900 $.

Le style ou le style

Avec sa silhouette trapue et ses lignes droites, l’Audi TT s’apparente davantage à une Porsche Boxster sur le plan esthétique, ce qui explique par l’occasion son incroyable stabilité. Avec son museau plus long et sa finition davantage axée sur les courbes de sa carrosserie, la BMW Z4 attire les regards. De plus, en raison de son design complètement différent de celui qu’affiche sa rivale allemande, la Z4 offre également une conduite bien à elle. Néanmoins et étrangement, dans les deux cas, le mot plaisir accompagne pratiquement toujours les conducteurs dans leurs escapades routières.

L’habitacle de la Z4 comme celui de la TT est loin d’être un attrait en matière d’automobile de luxe conçue pour la performance. Néanmoins, on y retrouve des petits éléments qui compensent pour le manque de confort et le manque d’espace comme des sièges avec un excellent soutien latéral ainsi que de superbes indicateurs sur le tableau de bord. La technologie est présente sans toutefois être encombrante, ce qui est une bonne chose pour des voitures dont la seule véritable raison d’être réside dans le plaisir de conduite.

Plus de puissance, mais aussi plus de poids

Son physique le démontre clairement, l’Audi TT est 165 kg plus légers que sa rivale allemande, une différence de poids qui peut faire toute une différence sur la piste. En revanche, la plus puissante mécanique de la TT n’offre que 265 chevaux contre les 335 chevaux de la Z4. Et malheureusement pour Audi, c’est BMW qui l’emporte dans ce duel avec une performance de 4.5 secondes pour le 0-100 avec sa Z4, ce qui la TT arrive à boucler en seulement 5.2 secondes mêmes dans la plus performante de ses versions.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines