Magazine Beauté

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Publié le 08 janvier 2014 par Venus Mag @VenusMag75

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay
 Depuis plus d’un mois sur le blog, je vous parle de la nouvelle palette d’Urban Decay, la Naked 3. Après le fabuleux scandale sur sa sortie, la voici… et je l’ai en ma possession. Dès le 10 décembre, Sephora l’a sortie en exclusivité sur son site internet. A 9h30, j’en avais deux dans mon panier avec 20% de réduction. C’était l’affaire du siècle, je ne pouvais pas passer à côté. Sauf que… sephora a eu des gros soucis de livraison des commandes et ce petit joyau a mis 9 jours pour arriver… Donc pour celles qui sont encore dans l’attente ou qui ne savent toujours pas si elles vont l’acheter voici ma revue…
La naked 3 est la petite sœur des deux autres palettes : La Naked et la Naked 2 qui continuent d’être sold out régulièrement et il y aussi eu la Naked Basic. La marque n’a donc pas pu s’empêcher de sortir une version 3 mais cette fois ci avec des nuances de roses.

Ce qu’en dit la marque

Pour ce nuancier rose-doré, Wende Zomnir, fondatrice associée et directrice de la création d'Urban Decay, s'est inspirée d'une vague caressée par un soleil couchant, à l'heure où la luminosité rend toutes les femmes très belles.
La nouvelle palette Naked 3 présente 12 teintes inédites et exclusives déclinées autour du rose : pastel, poudré, satin, pêche, au prune très intense dans des textures mates, irisées et pailletées.

Présentation

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban DecayLa palette Naked 3 est donc composée de: 

Douze fards à paupières dans les teintes rosées


Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Strange : c’est rose pale légèrement satiné que je vais surement beaucoup utiliser sous l’arcade sourcilière pour illuminer le regard ou pour unifier la paupière mobile mais également au coin interne de l’œil. J’ai remarqué que ce fard était extrêmement poudreux.
Dust : rose pale avec de petites paillettes pour un effet métallique
Burnout : un rosé pale que je vais sûrement utiliser pour faire le creux de paupière
Voici les swatch de ces trois premiers fards 

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Limit : un vieux rose mat
Buzz : un rose un peu plus soutenu contenant des paillettes argentées 
Trick : alors pour moi c’est une sorte d’orangé métallique
Voici les swatchs de ces fards 

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Nooner : un marron-rosé mat assez discret qui va être top aussi pour le creux de paupière
Liar : un mauve rosé un peu métallique Factory : un rose marron satiné avec des petites paillettes. Factory : un rose marron satiné avec des petites paillettes.
Voici les swatch des ces trois fards 

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Mugshot : un genre de taupe métallique avec des petites pointes de roses
Darkside : un taupe mauve satiné
Blackheart : un noir profond avec de superbe paillette rosé. Il va être magnifique pour les smokey… couleur très originale qui pour le moment est ma préférée.
Voici les swatchs de ces trois derniers fards

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Photos : ici


Un pinceau


Le pinceau est à double embout avec un coté pinceau plat pour appliquer le fard à paupière sur la paupière mobile et un pinceau plat large que j’utilise pour poser du fard sous l’arcade.

D'échantillons de bases à paupières


On dispose de 4 échantillons de bases à paupières : de nouvelles teinte dans un packaging non re-fermable.

L’avis de la gazette 


Quand je l’ai vu, j’ai voulu l’acheter sans réfléchir au fait qu’elle avait des tons rosés… Lorsque je l’attendais impatiemment, j’ai lu de plus en plus de revues sur les blogs et en la voyant je me suis dit : « ah ouai, elle est rose quand même »… J’avais donc un peu peur de ne pas l’aimer puisque je suis brune avec une peau bien pâle… Et pour vous dire, quand je l’ai reçu j’étais contente mais je n’ai pas pris le temps de la swatcher… Mais le week end je l’ai essayé en choisissant une teinte rosée : Dust (la plus pailleté en plus) et j’ai été conquise… je trouve qu’elle fait des make-up ultra lumineux et elle est juste sublime… Les fards sont ultra pigmentés comme la version 1 et 2… et les fards peuvent un peu chuter… il faut donc pour éviter cela les utiliser mouillés… La palette est livrée avec un nouveau pinceau toujours avec deux embouts comme dans la version 2, un pinceau plat et un pinceau plat plus large. Dans la version 2, on avait un pinceau plat et un embout fluffy. Les deux pinceaux peuvent donc être complémentaires… Et dans la version 1 on avait juste un pinceau plat mais il est très bien. Les trois n'ont perdus aucun poil
Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Mon avis sur la Naked 3 d'Urban Decay

Le seul petit bémol de cette palette reste selon moi, les échantillons des bases à paupières. Les échantillons contiennent beaucoup de produits… Je possède une version de base à paupière de la marque et je ne sais pas vous, mais moi je n’arrive pas à la terminer. Ainsi, je suis un peu sceptique de ce conditionnement d’échantillon car je pense que lorsque je vais les ouvrir, je vais finir par les jeter car je pense qu’ils vont sécher. Sur la boite il est écrit qu’un échantillon peut durer une semaine… A voir…
Selon la marque les 3 Naked sont complémentaires… Je les aie toutes et je n’ai pas eu pour le moment le temps de trop faire les comparaisons dans le détail. Il n’est pas du tout indispensable d’avoir les 3 en revanche.Avec une on peut déjà faire beaucoup de look. Encore un sans faute pour les Naked d’Urban Decay.
Elle est donc disponible sur le site sephora au prix de 45€. 
Et vous, avez-vous craqué ? Si non, êtes vous tentées ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Venus Mag 6756 partages Voir son profil
Voir son blog