Magazine Cinéma

Critique blu-ray: a l’est d’eden

Par Cinedingue @cinedingue

81q3S3fcW4L__SL1500_

LE FILM: 9/10

1914. Adam Trask exploite ses terres à Salinas Valley, aidé par ses deux fils, Cal et Aaron. Tous deux croient que leur mère est morte. Cal est persuadé que son père ne l’aime pas. Un jour, il apprend que sa mère n’est pas morte mais qu’elle tient une maison close. Dès lors, ses rapports avec son père vont se dégrader de plus en plus…

Quand un metteur en scène au sommet de son art (un Tramway nommé desir, Sur les Quais…), Elia Kazan, fait appel à un débutant comme James Dean au détriment d’un autre débutant, Paul Newman, cela donne un grand film, inoubliable.

Sur le fond, A l’est d’Eden est marquant par sa représentation de l’adolescence comme une période tourmentée, ce qui n’avait pas été fait jusque là. Sur la forme, Kazan délaisse le classicisme en vogue pour une mise en scène fiévreuse, parfois presque too much avec ses décadrages récurrents  pour mieux exprimer la folie des personnages ou ses arrêts sur image. Mais le film reste inoubliable par la révélation du talent de James Dean dont chaque apparition irradie l’écran. Magnifique, par son talent Dean apporte une émotion que peu d’acteurs réussirent à égaler, notamment lors de la scène de l’anniversaire du père où il se montre déchirant.

TECHNIQUE: 9/10

Une copie somptueuse qui permet d’apprécier ce magnifique technicolor!

BONUS: 10/10

Outre un documentaire d’une heure sur la vie et la carrière de James Dean, on trouve un autre documentaire sur le film, des modules sur les essayages de costumes et sur un essai de prises de vue et un doc sur la première à New-York!

VERDICT: 9/10

Une édition fabuleuse pour un film inoubliable!

Disponible en Blu-ray (14.99 euros) chez Warner Bros

CRITIQUE BLU-RAY: A L’EST D’EDEN


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinedingue 14834 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines