Magazine

Au pays du pope music

Publié le 17 février 2008 par H26zfgz
Comment ne pas en prendre plein l'émir-ette? Au rythme d'une bande son survitaminée, Kusturica vous embarque dans une farandole frénétique, un canular scanné lubrique louchant sur la parade fellinienne et une provocation taillée à la serbe totalement assumée.
Laissez vous emporter par cette sarabande survoltée! D'entrée, vous êtes projeté comme un boulet de canon dans ce "Délicatessen" rural croisé avec une publicité chocolat Milka débridée pour atterrir au milieu d'une constellation de fripouilles hallucinées et hallucinantes. Une bouffonnerie de haut vol difficile à survoler(Y arrivent: un personnage du film passionné de calcio et le public de Cannes au petit matin!). L'imagination de Kusturica accumule les trouvailles dans ce conte dans lequel le "chaperon" n'hésite pas à chaponner.
Ne soyez pas le dindon de ce farce et chausse-trappes!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


H26zfgz Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog