Magazine Sport

Allrun Marathon 2014 : une 1ere edition largement reussie!

Publié le 13 janvier 2014 par Thepinkrunner @thepinkrunner

image

Courir un Marathon moins d’une semaine après les agapes de fin d’année, quelle idée franchement?

En plus, quand on regarde le parcours on se dit qu’il faut vraiment être maso après avoir absorbé champagne, huîtres et foie gras pendant 15 jours!

Mais bon, quand on a une bande de potes, aussi (voire plus) fêlés que vous il est impossible de faire machine arrière.

Pour se faciliter les choses on avait décidé, Béatrice et moi, de dormir chez ses parents à ST CHEYRON histoire de se lever au dernier moment voire même prendre les dossards en passant.

Malheureusement pour ces derniers, ce sera impossible car ils n’étaient pas disponibles à Cernay la Ville le samedi mais à Maurepas situé 25kms encore plus loin.

Côté préparation, elle a été bien meilleure que pour le dernier à Las Végas, avec 4 sorties longues et quelques autres en complément histoire de tenir au mieux la distance mais sans travailler le dénivelé.

Dimanche matin le réveil sonne à 5h15, comme d’habitude à l’ancienne je me lève pour avoir fini mon petit déjeuner léger pour avoir fini 3 h avant le départ de la course. Pas question de Gatosport ou autre produit équivalent car là je ne digère rien du tout!

6h30, nous partons direction Cernay pour à peine 30′ de route, notre camp de base était nécessaire pour être serein jusqu’au bout!

matin avant course
Crédit photo (Allrun)

Nous arrivons dans la lumière des voitures des bénévoles pas du tout désorientés par ce contretemps de dernière minute!

Retirer son dossard dans le gymnase de la ville à la frontale des organisateurs aurait pu en dérouter plus d’un mais là, malgré la 1ère édition tout se passe dans la joie et la bonne humeur.

Petit sac mais joli dossard jaune Adidas qui restera dans les mémoires comme le 1er de la 1ère édition du 1er Marathon de France (joli concept non?).

Petit à petit les copains arrivent, je retrouve même celui qui était mon chef de service en 1992 et qui avait fait le Marathon de Paris avec moi dans une équipe de La Poste qu’on avait monté de toutes pièces. Il a beaucoup progressé depuis puisqu’il a entre autres fait le Grand Raid et plusieurs Ultras de référence!

1529823_10202113077262224_758967394_o
Crédit photo (Jean Pierre Esprit)

Le groupe CLM est presque au complet puisque nous serons 12 au départ de l’épreuve soit presque 10% du peloton!

départ
Crédit photo (Allrun)

Les Marathoniens se rassemblent peu à peu vers la ligne de vers la ligne de départ mais pas besoin de courir pour aller dans son sas de départ puisqu’il n’y que 180 coureurs solos!

Je pars loin derrière et je remonte tranquillement pour me positionner (sans le savoir!) dans les 30/40 premiers. Le temps est idéal pour courir, il fait soleil et 10° environ, vraiment le Top surtout quand on sait que l’an dernier à la même époque, il y avait 10cms de neige!
Le fait de faire un Marathon en janvier c’est bien mais risqué car il y aura sans doute des années (si la course perdure, ce que je souhaite ardemment) où les conditions seront beaucoup plus difficiles.

Mon seul objectif est pour l’instant de ne pas me retrouver seul car sinon ça sera beaucoup plus difficile.

Il n’y a de marquage que tous les 5kms, ce qui j’avoue est très perturbant, d’autant plus que mon Garmin m’a lâché au bout de…800m!(oubli de chargement lol!).
Pareil pour mes lunettes caméra, je suis un peu vénère là!

J’ai mis des chaussures légères pour une fois sur Marathon (mes Mizuno Wane Ronin) tout en sachant que je prenais un risque mais bon moins qu’avec les Crocs comme à Végas lol.

Jusqu’au 25éme je suis facile pour un passage au Semi en 1h40′, obligé je suis de demander autour de moi mes temps de passage!

Mais sur Marathon, le manque de préparation (quelque soit le niveau où on le pratique) se paye toujours et encore plus que sur les autres courses. Alors ce qui devait arriver, arriva : la baisse de régime fatale!

Le pire est au 35éme avec une longue, très longue montée qui va finir de m’achever. Je suis seul et sans chrono, je m’imagine prendre cher en minutes et perdre mon objectif des 3h30.

Les derniers kilos sont interminables mais mon moral revient quand au 40éme j’apprends que je suis toujours dans le coup en passant en 3h15 ou 16!

Ca monte toujours mais plus légèrement, je cherche du regard ma nièce pour essayer de finir avec elle qui est venue spécialement pour nous avec mon frère mais malheureusement je ne la retrouverai qu’après. Dommage!

Je franchis la ligne en 3h29’07, rempli de bonheur, me prouvant encore que je suis capable d’être pas trop ridicule pour mon 33éme Marathon!

1508480_645448872184072_1701099806_n

Fatigué mais heureux

Diplome

8éme V2/42 loin du podium!

1544374_760999683927610_1501219395_n

Mon 4éme premier Marathon après Les Sources de La Creuse (1 seule édition!) Montpellier et Arles!

Tous les résultats : ici

Partager la publication "Allrun Marathon 2014 : une 1ere edition largement reussie!"


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thepinkrunner 14741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine