Magazine Rugby

Toulon, Clermont et Toulouse filent en Quart

Publié le 13 janvier 2014 par Ptimek

Les trois grosses cylindrées du Rugby français ont validé leur billet pour les quarts de finale de la H Cup. Le RCT et Clermont recevront à coup sûr tandis que le Stade Toulousain doit encore grappiller quelques points pour s’en assurer et se faciliter une éventuelle accession en demi-finale.

Le bilan du weekend est donc mitigé entre, d’un côté les équipe françaises rompues aux joutes européennes et de l’autre, les outsiders qui peinent toujours à franchir la phase de poule. On attendait mieux du Racing et de Castres par exemple.

Les locomotives tricolores

Le trio Toulon-Clermont-Toulouse a fait la loi sur les pelouses européennes. Tout d’abord le champion d’Europe en titre, le RC Toulon, a corrigé Cardiff (43-20) avec pas moins de 3 essais de pénalité. L’impact physique a fait la différence et la maestria de Wilkinson a fait le reste. Victoire bonifié à domicile, enfin à l’Allianz Riviera de Nice, avec au passage la plus grosse affluence de la saison en H Cup (31 170 spectateurs). Les hommes de Bernard Laporte ont fait le travail pour se rendre la suite plus simple.

Clermont de son côté, est allé chercher sa victoire et sa qualification sur la pelouse des Harlequins (13-16), dans un match accroché. Les Auvergnats ont répondu présent dans le combat, à défaut de pratiquer leur jeu flamboyant habituel. Menés une bonne partie de la rencontre, les Jaunards ont profité du retour d’un Morgan Parra inspiré pour se sortir du piège londonien. Vern Cotter n’a donc plus qu’une seule idée en tête : soulevé le trophée de la H Cup avant de passer les rennes du club.

Enfin, le Stade Toulousain s’est également dépêtré du piège tendu pas les Saracens. Cueillis à froid par un essai d’Ashton, les Toulousains ont ensuite construit leur victoire sur la discipline et la patience. Avec un énorme duo Picamoles-Doussaint, les Rouge et Noir sont revenus progressivement dans la rencontre avant de prendre définitivement l’ascendant sur les Sarries. Doussaint passe tous les points au pied pour remporter une victoire à l’anglaise, pleine de réalisme. Cette affiche nous a surtout donné un avant goût du prochain Tournoi des 6 Nations avec le Crunch en ouverture, dont 15 acteurs étaient présent sur la pelouse d’Ernest-Wallon…

Des outisiders encore un peu tendres

A l’opposé, le Racing-Metro peine toujours à franchir un cap en coup d’Europe. Les Franciliens ont connu une nouvelle désillusion en s’inclinant à domicile face aux Scarlets de Llanelli (13-19). Il leur faudra désormais se battre en Top 14 pour accéder aux playoff et revoir la H Cup l’année prochaine.

C’est un peu le même constat à Castres, où les champions de France en titre se sont inclinés face à l’expérience du Leinster (23-29). Pourtant bien partis en menant 2 essais à 0, les Tarnais ont manqué les occasions qui auraient tué le match. A l’inverse, le Leinster a fait le dos rond pour mieux revenir et finalement s’imposer.

Pour Perpignan et Montpellier, l’élimination, sur le même score (27-16),  leur permettra surtout de se concentrer sur le Top 14. Les deux équipes se sont battues avec orgueil mais ça n’a pas suffit face à Edimbourg et l’Ulster. Perpignan jouera la dernière journée pour ne pas terminer dernier de sa poule face à Gloucester.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines