Magazine Bons plans

1er cour de préparation à l’accouchement… Up & Down

Par Agathesp

1er cour de préparation à l’accouchement… Up & Down

Vendredi donc, je me suis rendue à mon premier cour de préparation à l’accouchement.

J’étais plutôt contente à l’idée de rencontrer des futures mamans comme moi, avec le secret espoir que l’une d’entre elle (voir plusieurs) devienne une bonne copine ou même une amie… Je me sens un peu seule socialement parlant ces temps-ci!

Je n’ai pas été déçue, mais pas complètement emballée.

Nous sommes 12 à participer, comme je ne suis pas sauvage, j’ai déjà noué quelques contacts et notamment un avec une fille de mon âge à peu prêt avec qui nous nous sommes instantanément rapproché… parfois il y a des forces surnaturelles qui attirent les gens les uns vers les autres sans qu’on sache vraiment pourquoi. En plus, mon terme est prévu pour le 1er mars, le sien pour le 2. Je regrette un peu que cette fille habite si loin de chez moi mais nous verrons bien…

Après une rapide présentation de chacune d’entre nous, nous avons abordé le programme de ce mois de préparation. Surprise, je m’attendais à quelque chose de très théorique et l’approche de ma maternité est la sophrologie. J’adhère à 100 % à ce genre de méthode même si je n’ai jamais pratiqué.

Bon, pourquoi j’ai été si peu emballée alors?!

Je ne sais pas exactement, c’est un ressenti général. La sage-femme souhaite aussi bosser sur la psycho-généalogie et je trouve que tout ça est un peu trop personnel pour être abordé avec 12 autres gonzesses. J’ai vécu une grossesse physiquement idyllique mais psychologiquement un peu moins… j’ai vécu des choses qui m’ont profondément marquées et il y a peu de temps que je me sens sereine quand j’envisage l’arrivée du bébé. Tous ces questionnements tendent un peu à me replonger dans les abîmes de mon âmes et ça me fais chier.

Je sais que je ne dois pas renier et enterrer ces sentiments, que si je ne règle pas ça, ça ressortira un jour… mais je n’ai pas l’impression d’avoir quelque chose à régler: les faits se sont passés, point à la ligne, j’ai mis un genou à terre et je me suis relevée.

J’ai un peu peur que tout ça me gâche la fin de ma grossesse.

Enfin, nous verrons bien! Pour l’heure je dois faire un arbre généalogique du bébé et de nos jours, avec les familles recomposées et tout, c’est une tâche assez compliquée!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Agathesp 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog