Magazine Théâtre & opéra

L'Assaut

Publié le 13 janvier 2014 par Mainsdoeuvres

Le texte de Michaux est un point de départ, mais non un socle.
Il est une matière pour la voix chantée, un appel à une dérive, une expérience perceptive, un trajet, une résistance.
L’activité est minimale, aussi bien défaillante que vaillante, effrontée que craintive.
La question principale se compose autour de l’imprégnation des mots sur un corps inconnu. Une imbrication entre l’auteur, ce qu’il a écrit, ce qui est lu et ce qui est interprété. C’est une tentative d’entrer en relation, de se mettre à la disposition d’une écriture.
Quelles sont les résonances, les impacts des mots sur les gestes ? D’une posture lyrique et avec l’expression figée d’un masque blanc, la figure est protéiforme, modifiée selon les états générés par le récit.
Les gestes sont conduits par la voix, sans illustration, ni distraction.
Production : Cie Lisa Layn
Avec le soutien de la Ménagerie de Verre dans le cadre d’un studiolab, d’Arcadi dans le cadre du dispositif Plateaux solidaires et de Mains d’Oeuvres.
Une première version de L’assaut a été présenté lors du festival Respirations de Mains d’Oeuvres en juin 2013.

CONCEPTION, INTERPRÉTATION : Carole Perdereau
CRÉATION SON ET LUMIÈRE : en cours
RÉGIE MAINS D’OEUVRES : Gilles Davanture, Laetitia Favret

L'Assaut


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mainsdoeuvres 11250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte