Magazine Autres sports

Lendemain de veille footballesque, édition "divisionnelle"

Publié le 13 janvier 2014 par Sixverges
Lendemain de veille footballesque, édition Nick T et JR unissent leurs cerveaux ramollis pour vous offrir quelques observations variées sur le weekend de football...
Section Nick T:

-Êtes-vous prêt pour Manning-Brady XLVIVI? On va voir une grosse semaine de hype réchauffé et CBS va aller chercher des cotes d'écoute record pour ce duel. Évidemment, Manning va être doublement stressé pour ce grand rendez-vous et il ne faudra pas s'étonner s'il choke.

-Je suis totalement crinqué à l'idée d'une finale Niners-Seahawks dans la NFC. On aura affaire aux deux clubs qui ont le moins de faiblesse dans la NFL et les matches à Seattle nous offrent la meilleure foule du sport professionnel. Il y a tellement d'ambiance, aucun autre stade ne s'en approche. En plus, Kaepernick contre Wilson, le duel des défenses...wow.

-Ils ont eu de la difficulté contre Green Bay au 1e tour mais je trouve que les Niners atteignent leur "peak" au bon moment. Ils ont eu une saison régulière en dents de scie mais ils ont maintenant leur formation complète et la jello est bien poigné. Ils vont donner de la grosse misère aux Hawks dimanche prochain.

-Peu importe qui sera le champion de la NFC, le représentant de l'AFC sera solidement négligé au Super Bowl, je pense...Les Pats et les Broncos ont de gros trous comparés aux gros noms de la NFC Ouest.

-Changement d'à propos: comme les Titans, Vikings, Lions, etc...n'ont pas encore choisi de coach, on peut présumer qu'ils iront puiser chez les coordonnateurs des formations encore en lice. Greg Roman, Ken Whisenhunt...

-Je commence vraiment à avoir mon ostie de voyage de Phil Simms. Une chance que les Super Bowl est à Fox cette année, il ne reste donc qu'un seul match au pauvre Phil. I can't stand heem anymore.

Section JR:
- Comme prévu les Seahawks l'ont emporté dans un match qu'ils ont contrôlé de bout en bout. Cependant, Russell Wilson devra jouer beaucoup mieux pour battre les Niners dimanche prochain. Le QB n'a complété que 50 % de ses passes pour un maigre 100 verges samedi. Des stats Daltonesques, sans les interceptions coûteuses toutefois!!!
- Cela dit, j'ai adoré le guts du coordonateur offensif des Seahawks en fin de match. 3e jeu et 3 en milieu de terrain: plutôt que de courir avec la balle pour égrener les secondes, BOOM, longue passe vers Baldwin. Si l'essai avait échoué, il se serait attiré des tonnes de critiques, mais c'était un jeu bien dessiné qui fut bien executé pour porter un premier coup fatal à l'armure des Saints. Dès le jeu suivant Marshawn Lynch a causé un tremblement de terre avec le touché gagnant.
- Tant dans la victoire de la semaine dernière que dans la défaite de cette semaine, je ne peux compter le nombre de fois où je me suis dit que les Colts sont vraiment un club de deux de piques avec un QB extraordinaire. C'est d'autant plus vrai en défensive où ils ont concédé 87 points (87!!!) en 2 parties éliminatoires. Ils ne méritent pas de figurer dans le carré d'as.
- C'est durant la première demie entre les Panthers et les Niners que s'est joué le meilleur football de la fin de semaine. C'était intense à souhait et chaque jeu était à la limite des pénalités pour rudesse excessive. Sauf que dès le retour des vestiaires, j'aurais pu vous annoncer le gagnant. Dans les entrevues télé, Rivera a demandé à ses gars de se calmer tandis qu'Harbaugh leur a demandé de grimper l'intensité d'un autre cran. C'est exactement ce qui s'est produit et San Francisco a dominé les 2 derniers quarts.

- Cela dit, les Panthers sont encore tout jeunes. S'ils vont chercher quelques bons WR et gèrent bien le succès, on parle d'une équipe qui pourrait dominer pendant plusieurs années.

- C'était peut être de la nervosité naturelle en raison de leur flop de l'an dernier, mais je n'ai vraiment pas aimé la deuxième demie des Broncos face aux Chargers. L'attaque a piétiné et fut incapable de délivrer le coup de grâce au 3e quart (ils ont bien répondu en fin de match cependant, on va leur donner ça) et la défensive est redevenue l'unité douteuse incapable de sortir du terrain qu'on craignait de voir. Ça peut passer contre les Chargers, mais une telle performance ne suffira pas contre les Pats... 



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines