Magazine Manga

Seijin no hi

Par Luffyichigo @mangaenfolies
Seijin no hiChaque année, le deuxième lundi du mois de janvier est un jour très spécial pour les jeunes filles et garçons au Japon. Il s’agit du "Jour de la majorité", en japonais Seijin no hi.
C’est un jour férié pour tous, car dans tout le Japon sont organisées des cérémonies officielles à l'intérieur de halls municipaux. L’âge de la majorité au Japon est de 20 ans. Toutes les jeunes filles et garçons qui deviendront civilement adultes cette année sont accueillis dans des halls municipaux. Il s'agit de tous les jeunes gens qui ont eu 20 ans depuis le 2 avril de l'année passée ou qui auront 20 ans avant le 1er avril de l'année en cours. Ils devront retourner dans leur ville d'origine pour participer à cette cérémonie.
C’est un jour de joie et de fête. En soirée, ils iront fêter leur majorité entre jeunes adultes dans un pub japonais jusque tard dans la nuit. 
Pour cette cérémonie, les jeunes femmes portent un Furisode, un magnifique Kimono aux manches longues et pendantes ainsi que des Zôri (chaussures traditionnelles). Les jeunes hommes préfèrent quant à eux le costume, mais, dans certaines régions, il n’est pas rare qu’ils portent eux aussi un kimono.
Seijin no hiSeijin no hi
L'origine de cette fête provient d'une ancienne tradition avec la religion Shinto, le gempuku . Les garçons de 10 a 16 ans issues de famille de samouraï recevaient un chapeau témoin de leur entré dans le monde des adultes. Les filles de 12 et 16 ans quant à elle recevaient un kimono et on noircissait leurs dents et rasait leurs sourcils.
Cette cérémonie fut mise en place en 1948, quand le seijin no hi eut lieu le 15 janvier. En 1999, en conséquence du Happy monday seido, décision du gouvernement japonais de redéfinir le calendrier des jours fériés : il fut décidé d'installer cette cérémonie le second lundi du mois de janvier. À cette époque, l'âge fut changé de 15 ans à 20 ans

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Luffyichigo 11804 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine