Magazine Sports nautiques

J’oublie a chaque fois

Publié le 14 janvier 2014 par Ziril

Les journées de pêche du brochet (et apparemment, du musky), ce sont de longues heures sans qu’il ne se passe rien. Une heure indécente pour partir à la pêche, des lancers qui s’enchaînent, des postes qui défilent, on s’émerveille devant la nage de son streamer, mais les poissons semblent être plus une idée qu’une réalité. Et soudain, l’attaque, le combat, et la prise d’un superbe poisson, qui justifie à elle seule d’avoir passé toutes ces heures à monter des mouches, lancé dans une eau qui paraissait vide. Quelques secondes d’extase, qui remplissent une journée.

Merci à nos potes de Revive pour ces sensations du bord de l’eau.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ziril 16870 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine