Magazine Beauté

La théorie de la frange

Publié le 14 janvier 2014 par Inesduhard
De générations en générations, les ciseaux de cuisine ont subi des pratiques, autre que leur usage habituel, dans un but jusque là encore non élucidé. Bon nombre de philosophes et physiciens se sont penchés sur la fameuse théorie de la frange sans pour autant trouver de réponse à cette question anthologique : pourquoi ? Pourquoi l'envie nous prend d'avoir une frange en voyant une photo de ce genre et, munie de nos fameux ciseaux absolument pas conçus pour tailler une frange sois-dit en passant, l'affaire est résolue en 5 minutes chrono au dessus du lavabo de notre salle de bain pour le plus grand malheur de notre mère qui râlera à cause de la multitude de petits cheveux à ramasser.
Est-ce que les filles nous sommes génétiquement programmées pour changer d'idées comme de chemises ? C'est bien connu un jour on veut être fleuriste et le lendemain journaliste. A un moment on veut une frange et la seconde d'après une belle mèche longue. La petit carré d'Alexa Chung nous fait rêver.. et puis merde je regrette, je voulais des cheveux longs jusqu'aux fesses pour l'été. Hmm tiens si je faisais la déco de mon salon dans les tons taupe / marrons ? Hop une émission de déco et finalement on ne jure que par le violet.
La théorie de la frange
Pour ma part, j'ai donc une fois de plus cédé. Cédé à l'appel tentaculaire de la frange et d'une coupe enfin structurée, moderne et coupée. Sachant que la frange me va plutôt bien puisque j'en ai déjà eu une auparavant, j'ai à nouveau craqué en voyant une photo d'une mannequin absolument parfaite et inspirante. Ayant l'habitude de me la couper moi-même, j'ai régulièrement valsé entre frange / mèche / frange / mèche.
Sauf que voilà, c'était la fois de trop.Oui oui, il existe également une fois de trop aussi lorsqu'il s'agit de frange. A peine coupée, elle m'énervait. Comme une impression qu'elle était canon en photo mais que je ressemblais à un petit caniche en vrai. Je me retrouve donc avec des barrettes à la Julien dorée à me la coller en arrière pour cacher mon erreur. Non pas qu'elle soit mal coupée, nooooon voyons petit garnement je t'ai dit que j'étais une pro de la cisaille, mais bien que je ne m'aime absolument pas avec cette coupe de cheveux.. N'est pas Alexa Chung qui veut. Effectivement, mes cheveux sont lourds, ils gonflent, j'ai du volume en veux-tu en voilà... Je regrette ma mèche rebelle. J'ai la vague impression dérangeante également qu'elle est chouette mais seulement le 1er jour où je me suis lavée les cheveux. Le reste du temps, elle part dans tous les sens, est plate, " écrasée " donc me va directement dans les yeux... Et j'en passe les meilleurs.
Alors je n'ai plus qu'une solution : me bourrer de gélules de bières jusqu'à ce que ma frange repousse et arrive enfin au statut de mèche (parce que le caniche, ça va bien 5 minutes). Il y aura également ce stade délicat où Justin Bieber fera partie de moi lorsque ma mèche sera aussi insupportable qu'un de ses titres.
Inutile que je vous pose la question si vous avez déjà eu des massacres capillaires hein ? Rassurez-moi.

La théorie de la frange

A gauche : moi avant et à droite : moi maintenant


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Inesduhard 327 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte