Magazine Cinéma

Twilight 3 : hesitation - 7/10

Par Aelezig

z17

Un film de David Slade (2010 - USA) avec Robert Pattinson, Kristin Stewart, Taylor Lautner, Ashley Greene, Jackson Rathbone, Peter Facinelli, Nikki Reed, Bryce Dallas Howard, Dakota Fanning, Billy Burke

Film pour midinette... comme moi.

L'histoire : Bella et son vampire se sont enfin mis d'accord ; ils vont se marier et Edward fera entrer la jeune fille pour de bon dans son monde. Il essaie encore de la mettre en garde contre tout ce que cela implique : la vie éternelle et ses tourments, la coupure totale avec sa famille, le danger permanent d'être découvert et menacé... mais Bella assume tout. A Seattle, des meurtres mystérieux se succèdent. Les Cullen comprennent que Victoria est en train de faire naître une armée de nouveaux vampires pour exterminer Bella et sa nouvelle famille à tout jamais. Les Indiens-Loups décident de les aider, et Bella a du mal à résister au charme (bof...) de Jacob... qui est prêt à tout pour la soustraire au monde effrayant auquel elle veut appartenir.

z18

Mon avis : Je vais me faire agonir par l'ami Ronnie... mais ça fait rien, j'assume (j'étais blonde quand j'étais petite, ça laisse des traces). Il est clair que ce film n'est pas un chef d'oeuvre du cinéma, et, à vrai dire, on aurait pu se contenter d'un téléfilm, ou d'une série. Mais bon. Destinée à un public d'adolescentes, amoureuses de vampires, cette saga les célèbre avec beaucoup de romantisme et un jeune couple charismatique. Et comme dans ma tête, je suis restée bloquée à dix-douze ans, les aventures de Bella me régalent !

Comme j'ai vu les deux premiers films il y a longtemps, j'ai parfois eu un peu de peine à tout piger, mais ce n'est pas grave. La seule chose qui compte vraiment dans ce grand délire ado-adulescent, c'est l'histoire d'amoûûûr entre Bella et Edward ! Aïe aïe aïe caramba !

z19

Je n'ai pas trop capté non plus pourquoi il faut une armée de vampires pour détruire une famille qui compte à peine dix membres, et pourquoi les loups se mettent soudain de leur côté... tant pis. Un jour je lirai les bouquins (si, si !).

Pourquoi les filles aiment-elles autant les vampires ? C'est un fait, mais je ne sais pas pourquoi ; c'est sûrement freudien, cette affaire. Pourtant un mort-vivant... froid et blafard, on ne peut pas dire que ce soit très sexy. Le fait qu'ils soient immortels n'est pas non plus fort attirant : savoir que votre amoureux a connu les siècles passés, sans vous, et connaîtra ceux à venir, sans vous, la perspective est sinistre ! C'est peut-être pour ça que Bella veut tant devenir vampire elle aussi ; c'est peut-être là que réside le secret du succès de Twilight : l'amour éternel. Et puis le vampire est un être "gothique" : il vient du passé, il est triste et tourmenté, c'est infiniment romantique... En fait, c'est un bad boy, et on sait que toutes les filles adorent les bad boys.

Donc voilà, ça s'est fait. Le vampire est le nouveau bad boy.

z20

Ce troisième épisode est beaucoup mieux que le deuxième dont la réalisation (Chris Weitz) était une vraie purge. Je me souviens que les loups m'avaient fait hurler... de rire. Ici, ils sont beaucoup mieux faits et on y croit.

J'ai bien aimé les scènes où certains racontent comment et en quelles circonstances ils sont devenus vampires ; l'époque dont ils viennent, leur éducation, leur milieu, expliquent leurs comportements actuels.

Je ne vais pas m'étendre... aimer Twilight, c'est vraiment trop personnel et guère défendable, je vous l'accorde !

(...mais quand même, ce Bob, quel charme...)

Les critiques professionnels ne sont pas si méchants que ça, acceptant que le film s'adresse à un public précis. Les filles du magazine Elle le résument bien :  "On a beau rigoler, on n'est pas insensible au charme de cet univers sentimental en diable..." Même Le monde, journal éminemment sérieux : "Si l'on ne passe pas la projection à se pâmer (et pour y arriver, il faut répondre à des critères d'âge et de sexe très stricts), on ne peut que s'émerveiller de ce mélange de bizarrerie et de conformisme qui met une imagination délirante au service des valeurs les plus traditionnelles".


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine