Magazine Humeur

Frigide Barjot était vraiment…barjo

Publié le 14 janvier 2014 par Gezale

Frigide Barjot était vraiment…barjo


Frigide Barjot était vraiment…barjo

Frigide Barjot. (DR)

7000 mariages de couples homosexuels en 2013 soit 14 000 personnes adultes concernées…un chiffre dérisoire si l’on prend en compte l’ensemble des hommes et des femmes libres de convoler. Autrement dit, les centaines de milliers de manifestants, intégristes, fanatiques, extrémistes ou…sincères, descendus dans la rue pour empêcher le vote de la loi sur le mariage pour tous, n’ont agi que pour nuire au bonheur d’une infime minorité de Français(e)s. C’est bien ce qu’avaient affirmé le président de la République et Christiane Taubira, ministre de la Justice. Cette loi qui avait pour objectif de permettre l’égalité des droits entre ceux et celles, de tous sexes et de toutes préférences sexuelles, désirant se marier et obtenir les droits et les devoirs du couple uni a atteint son objectif. Conformément à nos affirmations de l’époque, il faut être obsédé ou s’appeler Christine Boutin, pour ne pas comprendre que ces lois de libération des mœurs ne sont aucunement des éléments de changement de civilisation — comme cela a été répété à satiété par Frigide Barjot et les siens — et encore moins de culture. Il se passe avec cette loi sur le mariage pour tous ce qui s’est passé avec le PACS. Aujourd’hui, bien des opposants déterminés et militants anti PACS de l’époque Jospin, ont évolué et acceptent le Pacte civil de solidarité comme une évidence. A droite, certains pensent même avoir fait une erreur d’analyse et de choix en rejetant cette loi sur le PACS. Ils seront également contraints de faire amende honorable dans quelques années, quand ils s’apercevront que le mariage pour tous a apporté un droit supplémentaire aux citoyens dans la société sans en enlever aucun autre à qui que ce soit. Et pourtant, que n’a-t-on entendu ? Que n’a-t-on vu avec les fanatiques de Civitas et autres mouvements identitaires d’extrême droite ? Ce serait le règne de l’orgie, de la dépravation, de la débauche ! Rien de tout cela ne s’est produit. Les couples homosexuels s’unissent dans la sérénité, la discrétion, le bonheur de personnes désirant partager leur vie. Rien que de très banal. Publié par à
Frigide Barjot était vraiment…barjo
Frigide Barjot était vraiment…barjo
Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur Facebook

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines