Magazine Humeur

Aller-retour pour La Saoudie Conte pour adultes

Publié le 14 janvier 2014 par Jorge
Aller-retour pour La Saoudie Conte pour adultes
Dans ce monde, si mal fait, des masses d'argent s'accumulent dans certaines parties et, pour équilibrer, pour éviter que la surface dite émergée ne se retourne par le côté le plus lourd et s'enfonce en mer, d'autres parties en manquent totalement et sont obligées de compenser par un surpoids en chair humaine. 
Beaucoup de monde sans « valeur » monétaire d'un côte et beaucoup de « valeur » monétaire sans grand monde de l'autre.
Par un effet climatique similaire à celui qui crée les courants d'air, chauds pour monter, froids pour descendre, des courants se produisent entre ces régions, formant un moteur de type thermique : courants chauds faits d'humains entiers s'envolant vers les zones à grande « valeur » monétaire et masses d'ex-humains totalement refroidis voyageant portés par les mauvais vents, vers leurs zones d'origines, où ils retrouveront leur misère initiale.
Ce n'est, évidement, qu'une manière médiocrement romancée, de décrire une réalité. Vous l'avez reconnue ?
Par centaines de milliers, d'ex-travailleurs (je ne sais pas comment on dit esclaves dans ces langues bizarres) pris dans le filet de la « Nitaqat » se « déportent » tout seuls ou sont déportés vers leurs lieux d'origine, principalement le Kerala.
Les Indus de différentes origines étant pas loin de 3 millions en La Saoudie, ce curieux moteur thermique peut être actif encore un certain temps, les différentes parties malencontreusement confondues sous le terme d'Indus produisant bien plus de chair humaine que de la nourriture pour l'entretenir.
Ce conte perfide et réel est basé sur les dires d'un certain K.S. Harikrishnan, que je soupçonne armé d'un salutaire courroux, très probablement et très malheureusement aussi peu efficace pour remédier aux faits contés que le mien.
© Jorge
(Photo Luis Sanchez. ONG Manos Unidas)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jorge 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines